VIDEO. Un (dangereux) prototype de moto volante

L’entreprise russe Hoversurf a effectué un vol d’essai dans un hangar d’un appareil mi-moto mi-drone appelé Hoverbike.

cover-r4x3w1000-58b44b39a3d20-capture20de28099ecc81cran202017-02-2720acc802016-50-32
La moto de demain sera volante. C’est le pari de l’entreprise russe Hoversurf qui développe depuis 2015, une sorte de drone géant pourvu d’un siège et d’un guidon. Ce prototype est équipé de moteurs électriques qui mettent en mouvement quatre grosses hélices afin d’emporter un pilote dans les airs. Le design de cet enfin baptisé « Scorpion » est inspiré d’un cadre de moto que l’on aurait doté de la vélocité aérienne d’un drone, avancent les concepteurs de cette étonnante machine. Comme on peut le voir dans la vidéo-ci dessous, l’appareil est équipé de deux joysticks que le pilote manie pour contrôler les gaz et les déplacements de l’appareil.

Peu de spécifications techniques sur l’appareil sont disponibles. Mais le Daily Mail affirme que l’engin serait capable de filer à presque 100 km/h à une dizaine de mètres du sol (altitude maximale) et ce pendant presque une demi-heure. En effet « la plateforme scorpion est équipée de ce qui se fait de mieux en matière de systèmes de sécurité » jurent les concepteurs de ce prototype qui, précisent-ils tout de même, est pour le moment un instrument de sport extrêmes. Quoi qu’il en soit, il est peu probable que cet engin propulsé par ces énormes hélices non carénées – et donc potentiellement capables de trancher un membre ou de voler en éclats en cas de passage trop près d’un obstacle -, obtienne tout de suite son homologation.

Publicités

Investigation: Documentaire Les Gangs de Rue en Haiti Port-au-Prince

popo.jpg

Port-au-Prince (Pòtoprens en créole haïtien) est la capitale et la plus peuplée des communes d’Haïti, dont l’aire urbaine compterait près de 2 470 762 habitants (2012) appelés Port-au-Princiens et Port-au-Princiennes. Au point de vue administratif, Port-au-Prince est à la fois le chef-lieu du département de l’Ouest et de l’arrondissement de Port-au-Prince.

Les Gangs de Rue en Haiti documentaire

On peut désormais faire des transferts d’argent vers l’étranger via Facebook Messenger

Un nouveau bot de Facebook Messenger permet d’envoyer de l’argent à l’étranger.

Et un nouveau bot, un !

Depuis dimanche, un nouveau bot sur Facebook Messenger permet aux utilisateurs de l’application d’envoyer de l’argent de et vers l’Europe, les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et l’Australie.

Créé par TransferWise – un concurrent de Western Union –, le bot accompagne ceux qui le souhaitent à travers tout le processus d’un transfert d’argent.

Des frais réduits

Les clients de TransferWise envoient et reçoivent déjà chaque mois près d’un milliard de dollars via l’application. Celle-ci permet des transferts sans les frais d’habitude fixés par les banques ou cachés dans les taux de change. À la place, TransferWise se base sur le taux de change officiel et s’octroie en amont des frais à hauteur d’environ 1% de la somme transférée.

L’appli TransferWise fonctionne avec beaucoup d’autres pays en dehors de l’Amérique du Nord et de l’Europe, mais le bot offre lui un panel plus limité.

transferwise

En plus de la fonctionnalité de transfert, le bot de TransferWise peut envoyer des notifications lorsque les taux de change bougent et des alertes lorsque ceux-ci sont particulièrement avantageux pour un transfert.

Il y a plusieurs mois, Facebook avait déjà autorisé ses utilisateurs à s’envoyer de l’argent via Messenger, mais toujours dans le même pays. Le bot de TransferWise est donc le premier à faciliter les transferts vers l’étranger.

« Notre mission chez TransferWise c’est de rendre les transferts d’argent vers l’international plus rapides, plus pratiques et moins chers. La création du bot Messenger est une grande étape dans cette direction », a expliqué le responsable des partenariats de TransferWise Scott Miller dans un communiqué. « C’est aussi un message puissant pour montrer comment notre API peut être utilisée pour intégrer TransferWise à n’importe quel système de messagerie, de banque ou de paiement. »

Des rumeurs évoquaient depuis quelque temps le rachat de TransferWise par Facebook. Si on ne parle pas encore d’acquisition, ce bot est un rapprochement prometteur.

Encore plus près d’une autre Terre

La Nasa s’apprête à faire des révélations sur la vie extra-terrestre

L’administration nationale de l’aéronautique et de l’espace des USA tiendra une conférence de presse mercredi 22 février, à suivre en direct sur son site.

7784461930_sipa-00606734-000001

c,est une conférence de presse « majeure » que la NASA s’apprête à tenir mercredi 22 février, à 13 heures, heure de New-York. Elle sera diffusée en direct sur sa station de télévision ainsi que son site internet. L’administration nationale de l’aéronautique et de l’espace communiquera sur « une découverte au-delà de notre système solaire« .

Les principales révélations devraient concerner des exoplanètes, c’est-à-dire des planètes qui tournent autour d’une autre étoile que le soleil. Ces exoplanètes représentent l’espoir de trouver une planète sœur de la Terre où la vie serait possible.

la liste noire de lionel messi

la liste noire de lionel messi

Lionel Messi a du mal à encaisser le 4-0 du Parc des Princes remporté par le PSG ce mardi 14 février. Pour lui, au FC Barcelone, le changement, c’est maintenant ! Sinon, cela pourrait être sans lui ! C’est ce que croit savoir le site Don Balon. L’Argentin aurait fixé des conditions très précises pour prolonger son contrat au Barça. Il aurait même dressé une liste noire. Jérémy Mathieu, Lucas Digne, André Gomes, Paco Alcacer et Arda Turan en feraient partie. Motif ? Ces joueurs qui évoluent déjà au FC Barcelone ne seraient pas au niveau. Un point de vue qui serait partagé par les autres stars du club comme Neymar, Gerard Piqué et Sergio Busquets. Le quadruple Ballon d’or souhaiterait aussi le départ de l’entraîneur Luis Enrique.

FC Barcelone : le PSG a brisé Lionel Messi, c’est confirmé.

FC Barcelone : le PSG a brisé Lionel Messi, c’est confirmé

messi-16

Le sélectionneur de l’Argentine Edgardo Bauza confirme que la non célébration du penalty de Lionel Messi face à Leganés est bien la conséquence de la défaite du FC Barcelone contre le PSG.

La raclée reçue mardi dernier sur la pelouse du PSG (4-0) a laissé des traces au FC Barcelone. Dans le jeu, mais aussi dans les têtes. Le succès laborieux des hommes de Luis Enrique contre Leganés (2-1) dimanche soir lors de la 23e journée de Liga est là pour en témoigner. Non seulement la formation catalane n’a-t-elle dû son salut qu’à un penalty tardif inscrit par Lionel Messi, mais celui-ci n’a même pas fêté son but. Sa tentative convertie, l’international argentin s’est en effet contenté d’errer dans la surface quelques secondes, tête basse, avant d’être assailli par ses partenaires.

Bauza confirme, Messi est fâché depuis le match contre le PSG

C’est peut-être un détail pour beaucoup, mais cette absence de célébration a interpellé les médias catalans, qui pensent que le passage du PSG a fait très mal au moral de Messi. Edgardo Bauza, sélectionneur de l’Argentine, a confirmé que la démonstration de force survenue la semaine dernière trotte bien dans la tête de Messi. « Je crois savoir que Leo a décidé de ne pas célébrer son but en réaction au flot de critiques qu’il a reçues après la défaite contre le PSG, a-t-il glissé dans le quotidien gaucho Olé. J’ai remarqué qu’il était très fâché quand il a marqué ses buts, ce n’est pas habituel chez lui, preuve que cet épisode l’a marqué. Mais le plus important est qu’il soit toujours décisif. »