ESCLAVAGE MODERNE: une journaliste américaine réussit à filmer une vente aux enchères de migrants

Des journalistes de la chaîne américaine CNN ont réussi à filmer en caméra cachée une vente d’êtres humains en Libye. La scène se déroule la nuit. Les esclaves y sont vendus environ 400 euros.

Image associée

-« La vente est-elle terminée ? »

-« Oui, c’est fini »

-« Combien de personnes ont été vendues ? »

-« Douze »

Cette scène surréaliste a été filmée par une journaliste de CNN non loin de Tripoli, la capitale libyenne, en caméra cachée. Lors d’une vente aux enchères, la nuit, des trafiquants ont proposé des migrants à l’achat, principalement des Africains subsahariens. Les prix avoisinent les 700 dinars libyens pour les hommes (environ 450 euros). Ce tarif se négocie en fonction de la santé et de la corpulence des esclaves.

CNN France @CNNFrancePR

EXCLU @NimaCNN – #Libye : Des êtres humains vendus pour des centaines de dollars. En caméra cachée, CNN a filmé une vente aux enchères à l’extérieur de Tripoli http://cnn.it/2hydwxO 

11:44 – 14 nov. 2017

 

 

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

La vidéo de CNN est un témoignage rare d’une odieuse réalité : depuis plusieurs mois, plusieurs migrants ayant contacté la rédaction d’InfoMigrants ont mentionné ces marchés aux esclaves, notamment dans la ville de Sabah, dans le centre du pays.

Aucun d’entre eux n’a pu filmer ces ventes, les téléphones portables étant confisqués par les trafiquants la plupart du temps. Aucun d’entre eux n’a osé prendre le risque, tant les conséquences sont grandes. »Si on nous surprend à filmer, on nous tuera », avait confié à InfoMigrants un migrant soudanais recueilli sur l’Aquarius, le bateau humanitaire en Méditerranée, en mai dernier. L’homme a juré avoir été vendu contre une centaine de dollars par des passeurs en Libye, avant de réussir à s’enfuir. « Un jour, pendant une vente, un homme à côté de moi a été abattu d’une balle dans la tête. L’acheteur voulait tester un revolver qu’il voulait acheter ».

« Ils nous vendent comme si vous alliez au marché acheter des tomates »

Prince*, un migrant camerounais nous avait également envoyé une vidéo expliquant comment des « hommes en uniforme » se livraient à ce trafic d’êtres humains. « Ils nous vendent comme si vous alliez au marché acheter des tomates ». Selon Prince, des ventes aux enchères ont également lieu dans des prisons à Tripoli et à Sabratah

 

Une fois vendus, la grande majorité des esclaves travaillent dans des fermes, des champs, sans salaires, ni soins. « Nous vivons à une quarantaine de personnes dans une maison en chantier, à Sabah. Nous travaillons tous pour un Libyen. Il ne nous paye pas, mais il nous donne à manger et il nous loge […] A la fin, beaucoup de migrants décèdent parce que les Libyens ne veulent pas les emmener dans les hôpitaux et dans les centres de soins », explique Prince.

En mai dernier, l’Organisation internationale des migrations (OIM) alertait déjà la communauté internationale sur les marchés aux esclaves en Libye. L’OIM assure que des habitants se livrent également à ce « genre » de commerce. Certains jeunes hommes migrants achetés par des particuliers servent aussi d’ »esclaves domestiques », forcés à faire le ménage et la cuisine. « Si le migrant n’a pas trouvé d’acheteur il est tué », assure encore Florence Kim, porte-parole de l’OIM. Les femmes et les enfants, qui n’échappent pas à ce trafic, servent, eux, d’esclaves sexuels.

Publicités

10 maquillages que les hommes détestent

1. Le gloss qui colle

Tout ce qui brille et qui colle, dans l’ensemble, leur parait vulgaire, et les dissuade franchement de venir s’y ventouser. Soyons honnêtes, on les comprend. Puisque si l’effet glossy peut être sexy, personne n’a envie de s’y frotter, à part notre écharpe.

Image associée

2. Le smoky eye panda

Le flou discret, oui, le regard de panda, non. La plupart des mâles jugent l’œil charbonneux plus ridicule que sexy, et bon nombre d’entre eux l’estiment même carrément agressif. Pour faire peur, c’est réussi, pour séduire, beaucoup moins.

3. L’autobronzant

Ce n’est pas tant qu’ils détestent l’autobronzant, plutôt qu’ils détestent ses ratés. Autrement dit, ils n’ont rien contre un léger hâle, naturel ou pas, mais détestent la teinte orangée affichée par celles qui ont la main trop lourde.

4. Le fond de teint plâtré

On l’aura compris, le mâle est adepte du naturel sublimé, pas du cache-misère. Et les hommes ne détestent rien tant que les pores de la peau dissimulés sous une épaisse couche de fond de teint, de celles qui laissent des ravins sur les joues à la première larme.

5. Les faux-cils

Ils n’aiment définitivement pas nous voir tricher, même quand on se sent plus belles. Et les faux-cils, ils détestent aussi, à moins d’être délicats, invisibles et naturels. En gros, ils préfèrent un simple mascara sur nos vrais cils, et encore, à condition d’éviter l’effet pattes de mouche.

6. Les couleurs flashy

Sur les paupières, les cils ou même la bouche, les hommes aiment le classique. Pas de bleu électrique, pas de paillettes dorées, pas de rose fluo, donc, mais des bruns et des gris pour les paupières, du noir ou du brun pour le mascara, du rouge ou du rosé pour les lèvres… côté originalité, on repassera.

7. L’eye-liner pin-up

À moins de s’amuser pour une soirée, on évitera l’œil de chat hyper-chargé façon pin-up. L’eye-liner, la gent masculine veut bien, mais juste pour souligner les cils d’un trait discret.

8. Les sourcils trop fins

Posez cette pince à épiler, les hommes détestent les sourcils trop fins. Ils n’aiment pas plus, ceci dit, les sourcils trop épais. Ces charmants spécimens, là encore, aiment la douceur et les standards, autrement dit, un bel arc bien dessiné, presque naturel mais pas sauvage non plus.

9. Le crayon contour des lèvres

En fait, personne ne l’aime, et le crayon contour des lèvres plus foncé que la couleur des lèvres est le faux-pas beauté par excellence. Heureusement, peu d’entre nous s’y trompent encore, mais il faut croire que les hommes ont été traumatisés par nos erreurs passées.

10. Le too much

Vous l’avez bien compris, les hommes détestent le too much. En clair, pour leur plaire, mieux vaut se maquiller léger et mettre éventuellement l’accent soit sur la bouche, soit sur les yeux… mais dans tous les cas, fuir le combo fond de teint, fard à paupière, rouge à lèvres, faux cils et faux ongles !

Ronaldo veut « sept enfants et autant de Ballons d’Or »

a vie de famille de Cristiano Ronaldo est agitée en ce moment. Quelques mois après l’arrivée de ses jumeaux Eva et Mateo, nés d’une mère porteuse, sa compagne Georgina Rodriguez a mis au monde en début de semaine une petite Alana Martina. Sa première fille. Mais l’attaquant portugais (32 ans) est ainsi fait qu’il lui en faut toujours plus. Aussi s’est-il fixé un nouvel objectif, à la fois privé et sportif. « Je veux sept enfants et autant de Ballons d’Or »,annonce-t-il dans le quotidien L’Equipe.

« Ça veut donc dire que je ne compte pas m’arrêter là », enchaine la star du Real Madrid. Pour l’instant, son compteur affiche le chiffre quatre, mais le cinquième Ballon d’Or ne saurait tarder. Le bébé aussi, du coup ? « Quatre, ce n’est pas assez, j’en veux plus. Les enfants, c’est la vie, dit-il, excité à l’idée d’agrandir sa tribu. Il y a un peu plus de désordre dans la maison. Plus de bruit, également. Mais j’adore ça. Je suis vraiment heureux d’être ainsi entouré. Ces enfants, je les ai désirés. »

Un début de saison « plutôt bon »

Et le buteur merengue de poursuivre: « Je vais vous dire: pour moi, une vie sans enfants ne veut rien dire. J’ai la chance d’en avoir quatre. Quand tu vieillis, les enfants deviennent un soutien pour toi. J’ai souvent dit que j’en voulais sept. Et prendre le temps d’apprécier les moments de leur enfance avec eux. » Un idéal qu’il compte poursuivre en même temps que sa carrière de footballeur. « Tant que je jouerai, j’ambitionnerai de gagner tout ce que je peux gagner », assure le natif de Funchal.

On me regarde comme une machine à buts, tout le monde se fout de savoir si j’ai bien joué ou pas

Cristiano Ronaldo

Sans surprise, il soulèvera son prochain trophée le 7 décembre et rejoindra Lionel Messi au palmarès du Ballon d’Or. « Et, l’an prochain, il y en aura un autre à aller chercher », anticipe-t-il déjà. Cette quête est plutôt mal partie puisque l’entame d’exercice du Madrilène et de son club n’est pas idéale. Mais il en faut plus pour inquiéter Cristiano Ronaldo, qui juge son début de saison « plutôt bon, pas parfait, mais bon »: « Il faut rester calme et continuer à bosser, parce qu’on peut évidemment faire mieux. »

S’il n’a inscrit qu’un seul but en Liga, l’ex-Mancunien estime que « ce n’est pas de [sa] faute si ça ne veut pas rentrer ». « Les choses vont changer, je ne suis pas inquiet, promet-il, avant de répondre aux critiques. Les gens ne connaissent pas la différence entre bien jouer, jouer moyennement et ne pas marquer de buts. On me regarde comme une machine à buts, comme un mec qui doit marquer tout le temps. Si ça n’est pas le cas, tout le monde se fout de savoir si j’ai bien joué ou pas. »

Cristiano Ronaldo fait la une de L’Équipe ce vendredi ! Dans un entretien exclusif, le quadruple Ballon d’Or France Football se livre !

Un mystérieux objet céleste 13 fois plus massif que Jupiter intrigue les astronomes

Au dessus de nos têtes, l’espace recèle encore de bon nombre d’astres dissimulés aux confins de son immensité. Mais l’un d’eux vient tout juste d’être démasqué. Son nom ? OGLE-2016-BLG-1190Lb. Derrière ce sobriquet plutôt nébuleux se cache un monstre treize fois et demi plus massif que Jupiter, pourtant déjà la plus lourde planète de notre système solaire.

Résultats de recherche d'images pour « Un mystérieux objet céleste 13 fois plus massif que Jupiter intrigue les astronomes »

Pour le découvrir, une équipe internationale d’astronomes a utilisé une technique de pointe : l’effet de micro lentille gravitationnelle. Son principe est d’utiliser comme une loupe la brève variation de lumière provoquée par le passage d’un corps devant une étoile. Les chercheurs sont ainsi parvenus à détecter OGLE-2016-BLG-1190Lb et à le localiser à près de 22.000 années-lumière de notre Terre.

L’astre se niche en effet bien loin de nous, dans une région appelée « bulbe de la Voie lactée », zone centrale de la galaxie extrêmement lumineuse et riche en étoiles d’âge canonique. Un télescope terrestre chilien, puis un homologue spatial, le télescope Spitzer mis en orbite par la NASA, ont permis de scruter les lieux et de révéler la présence de ce gigantesque corps céleste.

Sa nature mise en doute

Selon l’étude parue en ligne sur arXiv.org, le corps céleste est en orbite autour d’une étoile naine jaune dont la masse équivaut à 0,89 fois celle du Soleil. Mais sa découverte a aussi fait naître une interrogation dans l’esprit des scientifiques : OGLE-2016-BLG-1190Lb est-elle, ou non, une exoplanète ?

Sa masse exceptionnelle la place en effet juste à la frontière entre planète et naine brune, un objet « substellaire » massif, ni tout à fait étoile ni pour autant planète. Une incertitude d’autant plus grande, que le lieu de résidence de cette pseudo-étoile jouxte une zone bien particulière de l’Univers, qualifiée par les astronomes de « désert de naines brunes ».

Cette zone désigne un intervalle d’orbite autour d’une étoile sur lesquelles les naines brunes sont en théorie rares ou ne peuvent pas exister. Selon les estimations, celle-ci s’étend à cinq unités-astronomiques autour des astres, or OGLE-2016-BLG-1190Lb se trouve elle, à une distance de 2 unités-astronomiques de son étoile parent.

Traquer la distribution des planètes

« L’existence du désert de naines brunes étant la signature de différentes mécanismes de formation des étoiles et planètes, l’extrême proximité de OGLE-2016-BLG-1190Lb de cette zone soulève la question de sa véritable nature et révèle ainsi son rôle pour traquer la distribution des planètes dans la galaxie« , précisent les auteurs de l’étude.

Selon les scientifiques, OGLE-2016-BLG-1190Lb serait la première exoplanète identifiée grâce au télescope Spitzer et le principe de micro lentille. Une découverte qui promet donc, à l’avenir, d’éclaircir un peu plus les ténèbres de l’espace, alors que les chercheurs ne cessent de le scruter, la tête dans les étoiles…

Quel est l’impact du repos sur vos séances d’entraînement ?

Après les longues secondes de souffrance, place au repos. Ces petites phases durant vos entraînements vous permettent de reprendre votre respiration et de s’hydrater. Surtout en optimisant ces moments d’arrêt entre deux séries, vous pourrez tant bien que mal prendre du muscle.

Résultats de recherche d'images pour « Quel est l'impact du repos sur vos séances d'entraînement ? »

Entre deux séries, quels que soient les muscles que vous faites travailler, essayez d’étirer leurs antagonistes, c’est-à-dire les muscles opposés. Si vous travaillez votre dos, étirez alors votre torse par exemple. Les étirements ne vous fatigueront pas lors de la série suivante. Ils pourront même accroître vos répétitions et votre activité musculaire. Étirer une série de muscles oblige en effet ses antagonistes à se détendre et mène donc à une récupération.

Si vous souhaitez perdre du poids ou être plus endurant et perdre davantage de calories lors de vos séances, réaliser quelques exercices de cardio légers (corde à sauter ou un sprint sur un vélo d’appartement). Cela vous permettra de garder un rythme cardiaque élevé sans faire obstacle à vos objectifs initiaux.

Si vous ne désirez pas faire plus d’efforts entre deux exercices, assurez-vous alors de respirer profondément afin de vous préparer à l’effort suivant. C’est le cas par exemple quand vous êtes sur le point de réaliser un soulevé avec des poids très lourds. Inspirez profondément puis expirez lentement et délibérément pour ralentir votre rythme cardiaque.

Enfin, votre temps de repos dépend de vos buts initiaux. Si votre objectif est de prendre de la masse musculaire, la répartition de votre temps de récupération doit être minutieuse : 30 à 90 secondes de repos. Si votre but est de vous renforcer musculairement faites alors 2 à 5 minutes de repos. Pour finir, si vous désirez être plus endurant est d’être plus endurant, 30 secondes sont au moins nécessaires.