Actus Football Mondial

Edinson Cavani souffre de la hanche.

Edinson Cavani et Thiago Motta ne sont pas dans le groupe convoqué par Unai Emery pour le déplacement à Toulouse, samedi après-midi (25e journée de Ligue 1). Plus qu’au TFC, les supporters parisiens pensent bien sûr aux conséquences sur le match du Real Madrid.
cavani-home: Edinson Cavani souffre de la hanche. (Reuters)

© Fournis par Sports.fr

Il suffit d’un grain de sable… L’absence inattendue d’Edinson Cavani, pour le déplacement du PSG samedi à Toulouse, n’est pas forcément un signe grave. Mais le club de la capitale précise tout de même que son attaquant uruguayen souffre de la hanche droite, de même que Layvin Kurzawa qui est lui touché à la cuisse droite (contracture). On ne s’émeut pas de l’éventuelle titularisation de Yuri Berchiche mercredi à Madrid  – et bien sûr dès samedi à Toulouse – puisque l’Espagnol ne donne pas spécialement moins de garanties que son camarade français, pour ce qui constitue quoi qu’il arrive le poste faible du PSG.

En revanche, c’est forcément l’inquiétude pour le « Matador ». Quelle est la nature exacte de sa blessure, et sera-t-il remis à temps pour le déplacement à Madrid ? Angel Di Maria va encore en profiter pour jouer samedi, mais lui aussi doit bien sûr penser très fort à Bernabeu. Si Edinson Cavani fait faux bond, il sera titulaire. On peut imaginer que Kylian Mbappé serait alors replacé en pointe… On n’en est pas encore là, mais il faut attendre les premières déclarations d’Unai Emery en marge du match à Toulouse pour se rassurer. Ou se ronger encore plus les ongles.

Motta ne sera pas titularisé à Madrid

Une autre absence dans le groupe semble annoncer une tendance plus définitive: Thiago Motta n’est pas dans l’effectif. Surprenant, étant donné qu’il a repris mardi avec quelques minutes à Sochaux, en Coupe de France. A moins d’un improbable et très dangereux coup de poker, la sentinelle italienne du PSG ne sera donc pas titularisée à Madrid, puisque Motta manquera cruellement de temps de jeu. Soit Adrien Rabiot reculera d’un cran, soit Lassana Diarra ou Giovani Lo Celso occupera donc la place de n°6.

Si Lo Celso joue mercredi, il aura toute ma confiance

Unai Emery

Et le choix d’Unai Emery pour Toulouse, évidemment, donnera un énorme indice (voir le 11 probable plus bas). Puisqu’il s’agit du dernier match avant le déplacement à Madrid, l’entraîneur espagnol cherchera à développer les automatismes. Et la piste Lo Celso n’est peut-être pas la plus absurde, à écouter le coach parisien en conférence de presse: « Ses performances ont été très bonnes. Il y a trois mois, quand il a commencé à jouer en sentinelle, vous me demandiez pourquoi il ne jouait pas plus. Désormais, vous me demandez s’il est prêt pour jouer. Je suis très content de lui. S’il joue samedi ou mercredi, il aura toute ma confiance. » L’heure de vérité approche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s