Actus Football Mondial

La malédiction de Messi contre Chelsea

Alors qu’il se déplace à Stamford Bridge mardi soir avec ses coéquipiers du Barça en huitième de finale aller de la Ligue des champions, Lionel Messi va tenter de briser sa malédiction contre Chelsea.

article fournis: Sports.fr

Messi Drogba© Reuters Messi Drogba

Sur le papier, comme l’avoue aisément Antonio Conte, le FC Barcelone part grand favori face à Chelsea en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Sauf que les affrontements entre les deux formations ne se déroulent pas toujours comme prévu.

Et ce n’est pas Lionel Messi qui dira le contraire. La dernière fois que les deux clubs se sont rencontrés, c’était en demi-finale de l’édition 2011-2012, et les Blues de Didier Drogba l’avaient emporté (1-0, 2-2), avant de s’imposer en finale face au Bayern Munich et de soulever la coupe aux grandes oreilles pour la toute première fois.

Se rapprocher de Ronaldo

Lors du retour au Camp Nou, l’Argentin avait manqué un penalty, alors que les Catalans menaient 2-1, envoyant sa tentative sur la barre transversale de Petr Cech, et confirmant ses difficultés contre les Londoniens. En six matches entre 2006 et 2012 et 655 minutes de jeu, il n’a ainsi jamais réussi à marquer le moindre but.

La Pulga tentera de briser cette malédiction mardi soir à Stamford Bridge, pour se rapprocher de Cristiano Ronaldo, meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions (116 buts), et dépasser la barre des 100 réalisations dans la compétition, lui qui en comptabilise aujourd’hui 97.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s