actualite

Haïti : La RD délivre en moyenne 1 VISA à un haïtien toutes les 2 minutes

Bien que la majorité des haïtiens entrent illégalement sur le territoire dominicain, la délivrance de visas dans les consulats dominicains a considérablement augmenté ces dernières années, en particulier les visas d’affaires multiples (negocios múltiples) d’un an, qui permettent un séjour consécutif jusqu’à 60 jours après chaque entrée et qui sont délivrés pour les voyages d’affaires et les professionnels.

Résultats de recherche d'images pour « visa dominicaine »

Selon un rapport préparée par l’Institut national des migrations, durant la période de 2006 à 2015 (10 ans), 593,066 visas ont été accordés (1 visa en moyenne toutes les 2 minutes sur l’ensemble des Consulats dominicain en Haïti durant les heures d’ouvertures), dont 408,118 visas d’affaires multiples ; 142,070 visas de tourisme simple ; 27,913 pour études ; 8,287 pour le tourisme multiple ; 1,756 pour le travail 1,756 ; 90 pour résidences; 11 pour affaires simples et 4,821 pour les missions diplomatiques, officielles et de courtoisie.

Le rapport indique par ailleurs que 65% des personnes nées en Haïti résident dans les zones urbaines et 33% dans les zones rurales. 75% des migrants haïtiens vivent dans quatre grandes zone : le District national et la province de Santo Domingo (33,5%) ; Cibao Norte (18,5%) ; Cibao Noreste (12,1%) et Yuma (10,8%).

En termes d’éducation, jusqu’en 2015, 55,175 étudiants haïtiens se sont inscrit dans le secteur pré-universitaire (établissements d’enseignement publics et semi-officiel) un nombre qui dépasse de loin les autres nationalités. (voir chiffres de 2013 sur)

Au seul niveau universitaire, la population haïtienne est également majoritaire par rapport aux autres étrangers, en 2015, sur les 10,676 inscrits, 6,945 (65%) étaient haïtiens.

Concernant les causes d’entrées illégales d’haïtiens en République Dominicaine, le rapport cite entre autres : la demande de main-d’œuvre haïtienne dans certains secteurs (Agriculture, construction., personnel domestique…) ; les coûts et les difficultés liées à l’obtention de visas (par manque de document), la porosité de la frontière et les difficultés économiques existantes en Haïti depuis des décennies.

article source: Haiti Libre

Publicités

Catégories :actualite, Local, voyage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s