Haïti -RÉPUBLIQUE DOMINICAINE : Nouveaux renforts militaires, drones et caméras à la frontière !

Le Président Danilo Medina, a confirmé lors du 174e anniversaire de l’indépendance de la République Dominicaine (27 février) la mise en place d’un nouveau plan de sécurité à la frontière avec Haïti, comprenant un ensemble de mesures pour empêcher l’entrée massive d’haïtiens illégaux sur le territoire dominicain déclarant « Les Dominicains ont leur propre projet national, qui n’est ni meilleur ni pire que ceux des autres pays, mais c’est le nôtre et notre responsabilité est de le renforcer et de travailler pour lui […] Nous comprenons que pour être de bons voisins il faut se respecter et même collaborer, mais il faut aussi savoir où commence une maison et où finit l’autre […] »

 Haïti - FLASH RD : Nouveaux renforts militaires, drones et caméras à la frontière !

Il a ainsi d’indiqué que 900 militaires formés dans les académies du pays, vont offrir un service de surveillance professionnelle de la frontière, tant au niveau des passages formels qu’informels, seront envoyé en renfort. Il a également annoncé l’ajout de 30 nouveaux véhicules tout terrain [en plus des 60 déjà en opération], 1 hélicoptères supplémentaire [en plus des 2 déjà en opération]

Médina a également évoqué le renforcement des points de passage où y a le plus grand flux de personnes soulignant « Nous allons coordonner toutes les institutions qui travaillent à la frontière : brigades de l’armée de terre, de la marine et de l’armée de l’air, du CESFRONT et de la Direction Générale de la Migration (DGM) afin qu’elles puissent appliquer efficacement la loi dominicaine sur la frontière. »

Dans le cadre des moyens technologiques mis à contribution dans la surveillance, le Président Médina a déclaré qu’une flotte de drones à long rayon d’action et des systèmes de détection infra-rouge pour la surveillance de nuit, seront déployée ainsi que des centaines de caméras qui s’ajouteront aux quelques 200 caméras de surveillance déjà déployées à la frontière.

Vendredi 2 mars, le Lieutenant Général Rubén Darío Paulino Sem, Ministre de la défense a déclaré « La République dominicaine a mis en place un nouveau plan de sécurité à la frontière avec Haïti » expliquant que les 900 soldats annoncés par le Président Président Danilo Medina pour contrôler la migration illégale sont arrivés jeudi à la frontière pour y être déployés. Indiquant que ces renforts s’ajoutent aux 4,500 militaires déjà déployés le long de la frontière, portant les effectifs totaux à 5,400 militaires auxquels s’ajoutent les hommes du CESFRONT et les unités de la marines et de l’armée de l’air ainsi que les effectifs du renseignement et de la migration (DGM)

Résultats de recherche d'images pour « drone phantom 4 »

Il a également précisé que l’augmentation de la surveillance à la frontière autres que terrestre, sera également assurée par voie aériennes et maritime (côtières), notamment entre Montecristi (Nord-Ouest) et Puerto Plata (Nord), ainsi qu’à Pedernales et Barahona (Sud-Ouest).

Avec plus de 10,000 haïtiens en situation migratoire irrégulière, déportés du territoire dominicain ou refoulés à la frontière en moyenne chaque mois, de plus en plus d’observateurs politiques modérés n’hésitent plus à qualifier la situation « d’invasion pacifique ». Même les hautes autorités religieuses dominicaines appellent le Gouvernement Medina à reprendre le contrôle de la situation dans le respect et la transparence…

SOURCE: Haiti Libre

Publicités

Auteur : 24hmagazine

Unique Magazine numérique en Haiti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s