Actus Football Mondial

Paris encore trop petit

Le Paris Saint-Germain est éliminé de la Ligue des champions ; et ce, dès les huitièmes de finale. Battu 3-1 au match aller il y a trois semaines au stade Santiago-Bernabéu, le PSG devait accomplir un exploit ce mardi soir au Parc des Princes face au Real Madrid, double tenant du titre. Au lieu de cela, le club francilien s’est incliné 2-1.

article source: Sports.fr

De gauche à droite: Dani Alves et Edinson Cavani. (Reuters)

Pas d’exploit pour le Paris Saint-Germain face au Real Madrid. Battu 3-1 à l’aller il y a trois semaines au stade Santiago-Bernabéu, le PSG n’a pu faire de remontada épique, ce mardi soir, dans un Parc des Princes pourtant incandescent. Au contraire. Sous les yeux du monde entier, le club francilien, sans son joueur vedette Neymar, opéré samedi du pied, s’est incliné 2-1 devant un adversaire double tenant du titre nettement supérieur, dans l’expérience et le talent global.

Après un début de match durant lequel le Paris Saint-Germain a surtout confondu vitesse et précipitation, le volontaire Angel Di Maria en particulier, le Real Madrid, relativement haut et serein, a maîtrisé la première période en coupant notamment les passes des milieux du PSG. C’est d’ailleurs lui qui s’est offert les meilleurs occasions de celle-ci, mais l’omniprésent Sergio Ramos et Karim Benzema, qui a manqué de conviction, ont buté sur un Alphonse Areola présent au rendez-vous (18e, 38e). Il a fallu attendre la 40e minute pour vraiment voir Kylian Mbappé et Edinson Cavani, sauf que le premier cité a oublié le second (43e).

Le club francilien a semblé revenir des vestiaires avec plus d’entrain. Et puis Cristiano Ronaldo, en forme pour la C1, a très vite douché son enthousiasme d’une tête piquée sur un centre au second poteau de Lucas Vazquez (0-1, 51e). C’est une transmission de Dani Alves interceptée par Marco Asensio qui a amené ce but. Comme si cela ne suffisait pas pour les leaders de la L1, Marco Verratti, lequel n’apprend décidément pas de ses erreurs, les a laissés à dix, exclu pour contestation (deuxième carton jaune 66e). Cavani a quand même égalisé… du genou (71e). Cependant, ce sont donc les Merengues qui ont (re)pris l’avantage, fort logiquement, Marquinhos déviant dans ses propres filets un tir de Casemiro (80e). Fin de l’histoire. Le PSG d’Unai Emery est éliminé d’une Ligue des champions qu’il s’était donné les moyens de remporter. Dès les huitièmes de finale

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s