Le message réconfortant de Neymar

Contraint de renoncer au match retour face au Real après sa blessure au pied droit, Neymar, en convalescence au Brésil, n’a pas manqué de saluer ses coéquipiers dans un message posté sur Instagram.

 source: sports.fr

Même absent, il n’y en avait que pour lui. Rentré au Brésil pour soigner sa blessure au cinquième métatarsien, Neymar, opéré le week-end dernier, était en effet au centre de toutes les conversations à l’issue de la rencontre face au Real Madrid. Autant pour regretter son absence pour ce choc face au tenant du titre que pour s’interroger sur son avenir dans la capitale, cette élimination (1-3, 1-2) du PSG dès les huitièmes de finale allant inévitablement relancer les rumeurs à son sujet.

Après avoir posté un bref message d’encouragement à quelques heures du coup d’envoi de la rencontre, Neymar, qui avait pleuré au téléphone, ce week-end, en évoquant avec ses compatriotes brésiliens du PSG la perspective de rater ce grand rendez-vous face aux Merengue, a en tout cas tenté de réconforter ses coéquipiers et les supporters parisiens.

« Je suis triste pour la défaite, et encore plus triste de ne pas avoir été sur le terrain pour aider mes coéquipiers. Ce qui me rend fier, c’est d’avoir vu les efforts de chacun. Bravo mon gars. ALLEZ PARIS !!« , a-t-il ainsi posté sur Instagram. En convalescence dans sa villa de Mangaratiba, station balnéaire à une centaine de kilomètres de Rio, Neymar, qui a notamment reçu la visite de Nene, devrait faire son retour à Paris à la fin du mois.

Estou triste pela derrota, muito mais triste por não estar em campo ajudando meus companheiros!! O que me deixa orgulhoso é ver o esforço de todos. Parabéns mon gars, ALLEZ PARIS 🤙🏽

Publicités

L’émir du Qatar n’a pas aimé…

Tamim bin Hamad al-Thani et Nasser Al-Khelaïfi en 2015.

Présent en tribunes, l’émir du Qatar a quitté le Parc des Princes avant la fin du match.

Il y avait du beau monde, mardi, dans les tribunes du Parc des Princes. Parmi les nombreux VIP présents pour assister au choc entre le PSG et le Real Madrid, le cheick Tamim bin Hamad al-Thani s’est voulu discret, s’installant dans une loge au-dessus de la fameuse Corbeille.

L’émir du Qatar, propriétaire du PSG, se fait rare à Paris, et force est de constater que le dirigeant qatari ne gardera pas un bon souvenir de son passage dans la capitale. Cette fois, Hatem Ben Arfa n’y est pour rien mais à en croire RMC, l’émir du Qatar n’a guère goûté la prestation de ses troupes.

A tel point, selon plusieurs témoins qu’il n’aurait pas assisté à la rencontre jusqu’à son terme, préférant quitter les tribunes du Parc des Princes  après le carton rouge de Marco Verratti au cœur de la seconde période. Une sortie, « le visage fermé », indique la radio. Reste désormais à savoir si cette élimination peut être préjudiciable aux hommes en place au PSG. Si le sort d’Unai Emery semble d’ores et déjà réglé, Nasser Al-Khelaïfi, intime de l’émir, et Antero Henrique, qui a activement participé à la venue de Neymar ne devraient pas avoir grand-chose à craindre.

Thiago Silva se dit certain que Neymar sera encore au PSG la saison prochaine, en s’appuyant sur les déclarations de l’intéressé

Mais il se contredit aussi dans la foulée, ce qui laisse forcément planer le doute…

Thiago Silva a retrouvé son statut. (Reuters)

Thiago Silva, la marche était-elle trop haute pour le PSG ?
Le match était difficile pour tout le monde. On avait certaines choses en tête, mais ce n’était pas suffisant. C’est dommage pour toute la compétition qu’on avait faite jusque-là. Cette élimination nous fait mal, à nous et aux supporters. Ils ont été avec nous jusqu’à la fin, ils ont chanté jusqu’à la dernière minute. Ça démontre qu’ils étaient avec nous. C’est dommage, cette défaite et cette élimination font mal, mais il faut continuer. Même si c’est difficile, c’est la vie. Il faut relever la tête et rester très concentrés pour aller chercher de bonnes choses.

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Ffoot.fr%2Fvideos%2F10156380382523783%2F&show_text=0&width=484

Allez-vous convaincre Neymar de rester ?
Il a dit qu’il restait, son père aussi. A voir en fin de saison, après la Coupe du monde…

« Ce n’est pas moi qui décide… »

Est-ce qu’il faut des changements ? Y a-t-il une rupture avec le coach ?
Je ne sais pas, il faut demander au club… Mais ce n’est pas la faute du coach. Ceux qui jouent, c’est nous. Les choix sont difficiles pour lui, car notre groupe est très important avec de grands joueurs. C’est toujours dur d’en choisir 11. Mais ce n’est pas sa faute, on est tous avec lui. Et s’il faut des changements, ce n’est pas moi qui décide…

Qu’est-ce que le Real Madrid a en plus ?
Entre tous les joueurs des deux équipes, c’est presque pareil. Mais ils ont été très différents du match aller. Ils ont été beaucoup plus solides, ils avaient beaucoup plus de pression à Madrid, où ils ont eu la chance de marquer deux fois en cinq minutes. Là, ils ont joué avec les têtes un peu plus tranquilles, avec plus de confiance. On n’a pas fait ce qu’il fallait. Le Real a été très solide derrière, c’était dur de trouver les espaces et de créer des situations. C’est toujours difficile de jouer contre une équipe regroupée comme ça. Même si c’est difficile, j’espère trouver des satisfactions…

En tant que capitaine, que pensez-vous de la fin de match ? On a vu des joueurs marcher, ça ne va pas plaire et ça va faire beaucoup parler…
Avec un joueur en moins, c’est beaucoup plus difficile. On doit faire deux fois plus de courses pour le marquage, pour récupérer le ballon, jouer et avancer. On n’est pas là pour dire qui n’a pas bien joué, qui a marché sur le terrain… C’est difficile. Mais on a conscience qu’on pouvait mieux faire.

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Ffoot.fr%2Fvideos%2F10156381860403783%2F&show_text=0&width=484