Actus Football Mondial

Coupe du monde 18: Allemagne-Brésil, un compte à régler

Brésil-Allemagne 2014, le traumatisme auriverde.

Près de quatre ans après la demi-finale mondiale qui a traumatisé tout le Brésil, la Seleçao retrouve l’Allemagne à Berlin ce mardi en match de préparation à la Coupe du monde 2018. Une rencontre lourde de sens.

Ce sont deux des grands favoris du Mondial 2018 qui s’affrontent ce mardi sur la pelouse de l’Olympiastadion de Berlin. Deux mastodontes du ballon rond qui ne se sont plus croisés depuis la demi-finale de la Coupe du monde 2014, organisée au Brésil, et ce carton allemand aux dépens du pays hôte (7-1). Un véritable affront – le plus lourd revers jamais concédé par la Seleçao dans une phase finale – suivi d’un match pour la troisième place désastreux face aux Pays-Bas (défaite 3-0). Ce à la veille du sacre de la Mannschaft et alors que Neymar, la star brésilienne, pansait ses blessures…

Mardi soir, le prodige auriverde ne sera pas de la partie non plus, mais le Brésil compte bien prendre sa revanche malgré tout, fort du renouveau observé depuis la prise de fonctions de Tite à l’été 2016. Après avoir survolé la campagne de qualification sud-américaine pour la grand-messe russe, la Seleçao aura bien des arguments à faire valoir sans son maître à jouer. Un Neymar qui depuis sa première sélection en 2010 a loupé 24 matches, pour un bilan de 14 victoires brésiliennes, 4 nuls et 6 défaites.

« Le Brésil est passé par une profonde phase de renouvellement, en intégrant de nombreux jeunes. J’ai bien suivi cette équipe depuis 2014 et je dois dire qu’elle m’impressionne« , dixit Joachim Löw, le sélectionneur allemand, en conférence de presse. Un respect pour l’adversaire que partage Joao Miranda, admiratif lui aussi de la Mannschaft. « Ce sera un grand duel, face à une équipe très dynamique, qui sait très bien utiliser le ballon. Nous devrons être très vigilants face à ce redoutable collectif. » Il en va du capital confiance des deux sélections à moins de trois mois désormais du Mondial. En particulier pour le Brésil qui n’a pas tout à fait effacé sa dette en dominant l’Allemagne en finale des JO de Rio. Non sans le concours, cette fois, de Neymar.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s