Etats-Unis, une femme se fait retirer une tumeur ovarienne de 60 kg

Douze chirurgiens et cinq heures d’opération ont été nécessaires pour enlever cette tumeur, qui grossissait de plus de quatre kilogrammes chaque semaine depuis trois mois.

Chirurgiens

C’est un cas extrêmement rare. Une Américaine de 38 ans, résidente du Connecticut, a été opérée le 14 février dernier pour une impressionnante tumeur ovarienne de 60 kg, rapporte CNN. Douze chirurgiens ont été mobilisés pour parvenir à l’extraire du corps de la patiente, au cours d’une intervention de cinq heures.

« Elle ne pouvait plus manger ni marcher »

La patiente, qui souhaite rester anonyme, a précisé que cette tumeur grossissait de plus de quatre kilogrammes par semaines depuis le mois de novembre. Pour le Docteur Linus Chuang, qui a participé à l’intervention, elle mettait en danger la vie de l’Américaine, bien qu’elle soit non cancéreuse et qu’elle ne se soit pas propagée en dehors de l’ovaire gauche.

« La présence de cette très grosse tumeur au niveau de l’abdomen a entraîné de nombreux problèmes », a-t-il expliqué au média américain. « La patiente ne pouvait plus manger, ni marcher », et « elle risquait de développer des caillots de sang à cause de la compression du flux sanguin ».

Parmi les « 10 ou 20 plus grosses tumeurs retirées »

Le Docteur Vaagn Andikyan, qui était en charge de l’opération, a pour sa part précisé que la tumeur provenait des cellules épithéliales qui tapissent l’ovaire, et qu’elle était « mucineuse ». Ce qui signifie qu’elle était remplie d’une substance ressemblant à de la gélatine, produite par les cellules tumorales.

Les tumeurs de ce type ont tendance à être grosses », a-t-il ajouté à CNN. « Mais de cette taille là, c’est extrêmement rare. Celle-ci doit faire partie des 10 ou 20 plus grosses tumeurs retirées dans le monde entier ».

Selon un rapport de 1994 cité par CNN, le record est détenu par une autre tumeur ovarienne, extraite en 1991 à l’hôpital Stanford. Celle-ci pesait plus de 137 kilogrammes.

Publicités

USA Trump coupe tous les fonds visant à financer les “Casques blancs” en Syrie

Les États-Unis viennent de retirer des fonds à l’un des seuls groupes sur le terrain qui sauvent des vies en Syrie.

Environ un tiers du financement de la protection civile syrienne, connue populairement sous le nom de Casques blancs, provenait des États-Unis, le reste provenant du Royaume-Uni, de l’Allemagne et d’autres gouvernements. Jusqu’à tout récemment, le groupe avait une relation positive avec les États-Unis, qui lui ont fourni environ 33 millions de dollars en fonds depuis 2013. Mais maintenant, à la demande du président, le département d’État cesse tout financement.

En mars, les dirigeants du groupe ont même rendu visite au département d’État américain. La réunion s’est bien déroulée, a déclaré l’un des dirigeants du groupe à CBS News : wem>”Nos réunions en mars ont été très positives”, a déclaré Raed Al Saleh, le chef des Casques blancs. “Il n’y a eu aucune suggestion sur l’arrêt du soutien.” Moins de deux mois plus tard, leur financement leur a été retiré par le département d’État.

Les Casques blancs sont un groupe de plus de 3 000 volontaires, pour la plupart des civils syriens, qui, avec leur casque blanc, se ruent après les frappes aériennes en Syrie pour tenter de sauver leurs voisins des décombres. Ils affirment avoir sorti plus de 100 000 personnes des décombres de la guerre depuis que le groupe a été formé à la fin de 2012. Ils ont également été des témoins critiques de la guerre, en documentant l’utilisation d’armes chimiques dans plusieurs cas au cours des six années de conflit.

“Les États-Unis soutiennent conjointement les Casques blancs avec d’autres donateurs, et nous nous attendons à ce que leurs opérations se poursuivent grâce à des dons multilatéraux supplémentaires”, a déclaré un porte-parole du département d’État à VICE News dans un courriel. La Maison-Blanche affirme que le conflit en Syrie touche à sa fin et que le soutien des États-Unis n’est plus nécessaire. Le 2 mai, les forces syriennes ont mené cinq frappes aériennes sur la ville syrienne d’Abu Kamal, selon Airwars.

Bien que leur travail leur a valu une reconnaissance internationale en tant que sauveteurs courageux, ils ont été attaqués par une campagne de propagande poussée par les médias d’État russes pour discréditer leur travail. Les Russes ont tenté de relier le groupe aux islamistes d’Al-Qaida et prétendent qu’il y a un mobile caché dans le cadre de leur mission. Les Russes soutiennent inconditionnellement le régime du président syrien Bachar Al-Assad, accusé de faire usage d’armes chimiques contre son propre peuple.

Suite à la diffusion d’un documentaire britannique sur les Casques blancs qui a remporté l’Oscar du meilleur court métrage documentaire, l’ambassade de Russie au Royaume-Uni a diffusé ce tweet :

Les trois premiers résultats d’une requête pour les “Casques blancs” sur YouTube renvoie des vidéos publiées par RT, l’agence de presse russe. L’une de ces vidéos est intitulée “How impartial are Syria’s White Helmets” qui relie le groupe à ISIS.

Le Groupe déclare disposer d’un plan d’urgence pour poursuivre ses activités sans financement américain, mais il s’inquiète des conséquences d’une réduction du financement sur le long terme.

“S’il s’agit d’un arrêt à long terme ou permanent, cela aurait un impact sérieux sur notre capacité à fournir la même intensité et la même qualité de services que ceux que nous fournissions actuellement aux civils”, a déclaré Al Saleh à CBS News.

Vers la fin mars, le président Donald Trump a gelé 200 millions de dollars pour financer les efforts de redressement en Syrie. Le financement des Casques blancs a été gelé, mais il n’est pas clair où en sont les autres programmes financés par les États-Unis en Syrie. L’an dernier, les États-Unis ont injecté 225 millions de dollars dans des efforts de récupération dans la région, y compris des fonds pour désamorcer les bombes non explosées. Le financement des Casques blancs a été gelé en attente d’un examen, mais il n’est pas clair quels autres programmes de secours syriens ont vu leur financement américain suspendu.

Source: VICE, le 4 mai 2018 –

Video: Un médium affirme avoir parlé avec Michael Jackson

Selon un médium réputé, la superstar décédée il y a quelques années, Michael Jackson, lui aurait révélé ce qui s’est passé juste avant sa mort.

En juin 2009, le monde a été plongé dans le deuil quand l’icône de la pop est soudainement morte. Le Roi de la Pop s’était préparé pour une tournée signant son grand retour quand il a été retrouvé sans vie dans sa maison de Los Angeles. Il a été déclaré mort à l’âge de 50 ans.

La sœur de MJ, LaToya Jackson, a déclaré à Piers Morgan sur CNN en 2011 qu’elle croyait que son frère avait été assassiné.

Aujourd’hui, des années après sa mort, elle a demandé l’aide du médium professionnel Tyler Henry, qui prétend avoir été en contact avec le chanteur de Thriller outre-tombe.

M. Henry avait déjà révélé les personnes qui se trouvaient autour de MJ juste avant sa mort. Maintenant, l’icône de la musique lui aurait raconté ce qui s’est passé dans les derniers moments de sa vie, affirme Tyler.

« Il porte une attention particulière sur cet événement », a déclaré Tyler à La Toya, 61 ans, au début de sa lecture médiumique.

« Il reconnaît qu’il n’aurait pas dû être laissé seul à un moment où il s’était retrouvé seul. »

« Et c’est ce qui est arrivé, et c’est ce sur quoi il a misl’accent. »

« La personne qui aurait dû être là pour veiller sur lui, ne le surveillait pas. »

« Et il m’a dit, ‘je te faisais confiance pour être là, j’avais confiance dans le rôle que tu étais censé avoir et qui devait m’aider. Et tu es parti, pourtant, tout le temps, tu devais être ici’. »

« Quelque chose s’est-il passé pendant qu’il était seul ? », s’est demandée La Toya.

« C’est quelque chose d’intéressant. J’ai l’impression que quand il a été abandonné, celaaurait été le moment idéal pour lui d’essayer d’appeler le 911, d’essayer de demanderde l’aide ».

« À ce moment-là, il s’est rendu compte que quelque chose n’allait pas pendant qu’il était seul, et c’est alors qu’il était conscient et qu’il réalisait que quelque chose n’allait définitivement pas. Mais je n’ai pas l’impression qu’il avait quelqu’un à qui il pouvait dire : ‘J’ai une urgence médicale. Il est en train de m’arriver quelque chose’. »

« Avant qu’il ne s’en rende compte, il y avait quelque chose qui n’allait pas », explique Tyler en désignant sa poitrine. « Il y avait ce sentiment, et ce médicament entre en jeu’. Il s’est soudainement senti affecter par ce médicament. »

Tyler raconte que MJ savait que quelque chose de vital se passait et qu’il avait besoin d’aide. Hélas, tout cela est arrivé beaucoup trop vite et il n’a pas pu réagir.

La Toya a décrit combien il était douloureux pour elle d’entendre la description de la mort de son frère dévoilée par le médium.

Elle a dit : « Je pense que ce qui me fait le plus mal c’est qu’il y avait personne qui était là pour lui. Hélas, il n’y avait aucune personne de confiance, une personne sur qui il pouvait compter, une personne qui faisait partie de son entourage. Juste d’entendre ça, ça vous déchire. Je voulais simplement pleurer. »

Le médium ajoute :

« Il a transmis divers messages et je pense que LaToya était toujours très curieuse sur la nature de ce qui est exactement arrivé à Michael dans ses derniers moments, a raconté Tyler Henry à E! News. Il y avait quelques questions au sujet de la chronologie et de qui était près de lui à ce moment-là … Du mieux que mes capacités me l’ont permis, j’ai transmis la chronologie de ce que j’ai vu être vrai pour peindre cette image, et cela m’a aidé, je pense, à leur donner une certaine validation (à la famille Jackson) parce qu’il y avait des questions sur l’identité de certaines personnes dans la salle à ce moment-là, ou sur qui était présent ou absent. Ce genre de choses, je pense, peuvent vraiment aider les gens faire la paix avec le passé. »

Le médecin personnel de Michael, Conrad Murray, a été reconnu coupable d’homicide involontaire pour la mort du chanteur. Le médecin légiste du comté de Los Angeles a considéré cette mort comme un homicide.

Tyler Henry, a déclaré que parler à MJ était « l’une des expériences les plus surprenantes, bizarres, surréalistes de ma vie. Ce que j’ai trouvé si intéressant quand Michael s’est connecté à LaToya, c’était que je m’attendais à ce que Michael Jackson arrive en faisant le Moonwalk, entouré d’un public et avec un sentiment de célébrité. Mais quand il est apparu, c’était plutôt le contraire. Il est apparu très vulnérable, très réservé, il est venu comme un frère essayant de se connecter avec sa sœur et ce n’était pas vraiment différent de si je connectais une personne ordinaire à leur frère … C’était vraiment spécial».

Source: Daily Star, le 6 mai 2018

Nibiru pourrait être la cause de tornades meurtrières dans le futur

Des vents puissants devraient déferler sur les États-Unis. Un expert affirme que l’arrivée de ces tornades et de ces tempêtes particulièrement puissantes est liée à l’approche de la mystérieuse et terrifiante Nibiru.

La saison annuelle des tornades aux États-Unis s’est déroulée sans incident majeur, mais des dizaines de théoriciens du complot affirment que les choses sont sur le point de changer et que le pire est à venir. Ils expliquent que des vents extrêmement violentes cibleront la célèbre Tornado Alley (en français, l’allée des tornades).

Un article consacré sur Nibiru et publié sur le site Internet d’information SomeonesBoenes.com affirme que la puissance des tornades est due à la présence de la Planète X.

Les tenants de la théorie de la Planète X, parfois aussi connu sous le nom de Nibiru ou de Wormwood, sont convaincus qu’un système planétaire gigantesque se dirige vers la Terre.

Pour beaucoup, l’arrivée supposée de Nibiru dans le ciel au-dessus de la Terre pourrait marquer la fin des temps et à faire des ravages incommensurables sur toute la surface de notre planète.

Un prétendu climatologue, le Dr Ethan Trowbridge, a mis en garde les États-Unis contre les tornades attisées par la Planète X qui réchauffe les océans.

Il explique : « L’étoile de Némésis et l’orbitale la plus externe ont des champs gravitationnels plus forts que ceux de la Terre. »

« Même maintenant, notre inclinaison de l’axe, ou obliquité, a changé de 23 degrés à 27,5 degrés. »

« Notre inclinaison orbitale a également changé, même si imperceptiblement. Mais le moindre changement a des conséquences. »

« Même un changement d’un degré de la température de l’océan et de la surface peut avoir des conséquences catastrophiques. »

« À l’heure actuelle, les eaux du Golfe sont trois degrés plus élevés que l’année dernière. C’est un désastre qui est en train de se produire. »

Il ajoute : « Cela peut, et j’insiste sur ce mot, atténuer la formation de tornades jamais vues de notre vivant. »

« Mais même si nous avons des dizaines de tornades avec des vents de 250 mph au lieu de centaines de tornades avec des vents de 300 mph ou plus, certaines régions seront complètement anéanties et beaucoup de gens périront. »

Cette année, les États-Unis ont vécu l’une des saisons des tornades les plus calmes jamais enregistrées, ont indiqué les météorologistes.

Ainsi, depuis le début de l’année, l’Oklahoma n’a pas encore été témoin de tornades majeures tandis que le Kansas a vécu l’un des moments les plus paisibles depuis des décennies.

Selon Jack Boston, météorologue senior pour le bureau de AccuWeather à Wichita, ce temps particulièrement calme est « plutôt incroyable ».

La Tornado Alley est une région centrale des États-Unis où se produisent fréquemment des tornades et où elles sont les plus actives tout au long de l’année.

Pour quelques scientifiques, la faible puissance des tornades peut être attribuée à un courant d’air frais et sec qui a balayé le Canada jusqu’aux Grandes Plaines à l’est des Rocheuses.

Cependant, les prévisionnistes ont averti ceux qui vivent dans la Tornado Valley de ne pas se laisser bercer par un faux sentiment de sécurité.

Larry Ruthi, de la succursale du National Weather Service de Dodge City, a toutefois dit qu’il serait surpris que les tornades ne se développent pas au Kansas au début du mois de mai.

En ce qui concerne Nibiru, il n’y a absolument aucune preuve que la Planète X va influencer l’activité des tornades ni que cette étrange planète existe.

Les plus grands esprits scientifiques du monde, qui luttent contre les théories du complot depuis des années, soulignent que Nibiru n’est pas réel.

Le Dr David Morrison, éminent scientifique de la NASA, a déclaré : « Il n’existe aucune preuve crédible concernant l’existence de Nibiru : il n’existe pas de photos, pas de suivi, pas d’observations astronomiques. »

« Je peux dire très précisément comment et pourquoi nous savons que la planète X ou Nibiru n’existe pas et ne menace pas la Terre. »

« Premièrement, s’il y avait une planète qui se dirigeaità l’intérieur de notre système et qui se rapprocherait de la Terre, elle se trouverait déjà à l’intérieur de l’orbite de Mars. Elle serait brillante et facilement visible à l’œil nu. Si elle était là-haut, il serait facile de le voir, nous pourrions d’ailleurs tous la voir. »

Source: Express.co.uk, le 6 mai 2018

Des rapports sexuels d’un migrant de 23 ans avec une fillette de 10 ans ne sont pas un viol

La Cour suprême de Finlande a rendu un jugement qui fait polémique dans le pays. Un demandeur d’asile de 23 ans qui a eu une relation sexuelle avec une fillette de 10 ans, n’a pas été reconnu coupable de viol mais seulement d’abus sexuel aggravé.

La Cour suprême de Finlande a confirmé une décision selon laquelle les relations sexuelles entre un adulte, en l’occurrence un homme de 23 ans, et une fillette de 10 ans, ne constituaient pas un viol. Le tribunal a ainsi rejeté le 3 mai l’appel de l’accusation qui contestait la peine de trois ans de prison infligée en 2017 à un individu reconnu coupable d’abus sexuel aggravé. L’accusation réclamait une peine plus sévère pour des faits de viol aggravé.

Les médias finlandais ont identifié l’auteur des faits comme étant un certain Juusuf Muhamed Abbudin, un demandeur d’asile dont ils n’ont pas précisé le pays d’origine.

L’incident a eu lieu près de la ville de Tampere dans le sud de la région de Pirkanmaa, à l’automne 2016. L’homme avait eu des rapports sexuels avec une enfant âgée de 10 ans au moment des faits, dans la cour d’un immeuble désaffecté. Il a également échangé des messages à caractère sexuel avec elle.

Pourtant en 2017, le tribunal du district de Pirkanmaa et la cour d’appel de Turku n’avaient pas reconnu l’incident comme un viol, jugeant que la fillette n’avait pas été forcée d’avoir des relations sexuelles. En plus d’une peine de trois ans de prison, les juges avaient ordonné à l’homme de payer à l’enfant la somme de 3 000 euros.

La décision a alimenté des débats féroces à travers le pays. Tuula Tamminen, professeur de pédopsychiatrie à l’université de Tampere, a insisté dans les médias sur le fait que l’enfant ne pouvait tout simplement pas savoir ce à quoi elle s’engageait.

En novembre 2017, le député du Parti de la coalition nationale (centre-droit), Kari Tolvanen, s’est prononcé en faveur de peines plus longues pour de telles infractions, réclamant «des peines plus sévères pour les infractions sexuelles graves contre les enfants en général». «A mon avis, cela est pleinement justifié, par exemple, à la lumière de la vulnérabilité d’un enfant, même si l’acte n’atteint pas le seuil du viol», avait-il expliqué.

(VIDEO) Des poissons tombent du ciel en Iran, Chine et en Inde

Des pluies massives de poissons ont été signalées dans des régions aussi éloignées les unes des autres en Iran, Inde et Chine.

Des témoins des régions où les poissons sont tombés ont dit que tous les poissons avaient tendance à être assez petits et de la même espèce. Des vidéos ont émergé de ceux qui se trouvaient sur place lorsque l’événement inhabituel s’est produit et ont montré le volume extrême de poissons tombant du ciel.

Les rapports suggèrent que la pluie des poissons a causé des perturbations assez importantes dans les zones urbaines où ils sont tombés, les voitures et les camions n’étant pas en mesure de rouler sur les routes à cause de l’accumulation massive d’animaux. Cependant, ce qui est plutôt inhabituel, rien ne semble avoir été rapporté sur les sites Web d’information en Chine ou en Inde, ce qui amène certaines personnes à penser que les séquences sont très anciennes ou peut-être même fausses.

Cependant, il se peut que la pluie de poissons ne soit pas considérée comme si inhabituelle dans ces régions. Dans la région rurale de Yoro, dans le Honduras, la population locale a l’habitude de voir des “pluies de poissons”, comme c’est souvent le cas chaque été. Dans cette région du monde, on l’appelle Lluvia de Peces. On croit que le phénomène est causé par de fortes tempêtes ou tornades qui éjectent des jets massifs des principaux plans d’eau et la transportent sur la terre ferme. Lorsque la tempête perd son élan, l’eau et les poissons tombent brutalement.

Dans le passé, le phénomène inhabituel des chutes de créatures aquatiques était souvent considéré comme un présage de malchance. Au premier siècle de notre ère, l’historien romain Pline l’Ancien a documenté des tempêtes de poissons et de grenouilles. Les soldats français ont ensuite fait état de crapauds tombés du ciel en 1794 lors de fortes pluies à Lille. Peut-être l’affaire la plus célèbre de toutes, une pluie de grenouilles fut l’un des sept fléaux qui frappèrent l’Egypte pour punir la mise en esclavage des Juifs.

Croyez-vous aux poissons ou aux animaux qui tombent du ciel ?

Source: Disclose.tv, le 5 mai 2018 –