actualite

( img +-18) Le manque de rapports sexuels dans une relation est l’une des plaintes récurrentes.

Le désir est rarement au diapason d’autant plus lorsque les partenaires sont ensemble depuis longtemps. Pourtant, le manque de sexualité dans un couple représente l’un des plus grands risques puisqu’il entraine souvent des conflits voire de l’adultère.

4_2891853

Avant tout, il est bon de rappeler que la relation entre deux êtres qui s’aiment est toujours un mélange subtil de tendresse, d’amour, de sensualité et de sexe. Si le plus souvent les hommes basent la relation sur le mode sexuel, les femmes l’entretiennent sur l’affectif.

Ce qui fait dire souvent, à tort, que l’homme aurait plus de besoins sexuels. Je dirai plutôt que la sexualité pour lui agit comme une sorte d’aimant vers sa compagne qui, elle, ressent la nécessité de partager des moments forts de complicité amoureuse. Ainsi lorsque les deux partenaires parviennent à s’apporter mutuellement ce qui leur parait essentiel, la question de la sexualité ne se pose pas puisque les rapports sexuels se maintiennent à un rythme suffisant.

Malheureusement, quand l’un ou l’autre a le sentiment d’être frustré, que ce soit sur le plan de l’amour, de la tendresse ou du sexe ne pas obtenir ce qui est essentiel pour lui tant sur le plan de l’amour, de la tendresse et de la sexualité, il finira soit par se détourner du sexe ou au contraire à en demander encore plus.

Faire le bilan de sa relation

Par exemple, une femme peut faire la grève du sexe parce qu’elle considère que son compagnon n’est pas assez attentif. Quant à lui, les refus répétés de sa partenaire pour faire l’amour seront ressentis comme un désinvestissement amoureux. Autant dire que ces mécanismes fréquents entrainent toujours un éloignement dangereux. Il ne faut donc jamais occulter la question. En revanche, la réponse se trouve le plus souvent en amont de la sexualité.

Alors plutôt que de réclamer plus de rapports, il est nécessaire de faire le bilan de la relation. A partir de quand les rapports sexuels se sont réellement espacés ? Quels sont les moments agréables passés ensemble ? Quels sont les projets du couple ? Etc…

Chacun doit pouvoir exprimer ses manques et ses aspirations. Enfin, la première démarche doit rester de l’ordre de l’intime. C’est-à-dire se retrouver pour des moments tendres, en tête à tête. Oser se retrouver charnellement sans forcément chercher un rapport sexuel immédiat. Eventuellement, oser exprimer ce à quoi on aspire sexuellement car c’est parfois aussi une sexualité pas suffisamment satisfaisante qui peut éloigner.

Publicités

Catégories :actualite, Sante, vie et plaisir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s