Actus Football Mondial

La province irlandaise du Leinster a eu raison du Racing 92 en finale de la Champions Cup (15-12)

 ce samedi à Bilbao. Les Franciliens ont craqué dans le money-time d’un match très fermé.

Le Racing devra encore patienter pour conquérir une première Coupe d’Europe… Le Leinster a remporté la Champions Cup (15-12), ce samedi en finale à Bilbao. Tout s’est joué au pied dans une partie cadenassée où le seul instant de folie aura été l’entrée des Franciliens avec un béret basque. « C’était une partie d’échecs qui s’est jouée sur des détails, a regretté Yannick Nyanga au micro de beIN SPORTS. C’est rageant ! Il manque trois points ou un peu plus. » Un constat amer mais lucide dans une partie où l’expérience a certainement pesé au moment du dénouement.

Pour la deuxième finale de son histoire, le Racing a pourtant fait la course en tête. Teddy Iribaren a même donné quatre fois l’avantage aux Franciliens en passant ses pénalités (4e, 22e, 45e et 71e) mais Jonathan Sexton (16e, 39e et 53e) puis Isa Nacewa (74e) ont toujours répondu, jusqu’à la pénalité de la victoire, ajustée par l’arrière néo-zélandais (78e). Un coup de pied consécutif à une faute de Rémi Tales, invité surprise de la finale suite au forfait de dernière minute de Dan Carter, blessé aux ischio-jambiers. Un Rémi Tales propulsé sur le devant de la scène dès la troisième minute avec la blessure précoce de Patrick Lambie, touché à un genou. Il aurait pu être le héros inattendu ou au moins le sauveur, mais son drop au-delà de la sirène n’a pas trouvé les perches, brisant définitivement les espoirs ciel et blanc.

Teddy Thomas pourra aussi s’en vouloir d’avoir rendu le ballon aux Irlandais, se trompant de côté au moment de relancer le jeu à la main dans son camp, ce qui a entraîné la pénalité décisive. Une histoire d’expérience ? La province irlandaise, elle, n’en manque pas puisqu’elle est sacrée pour la quatrième fois après 2009, 2011 et 2012. Le Racing, lui, a perdu sa deuxième finale après celle de 2016. Cette année-là, il avait rebondit en remportant le Top 14. Un scénario également possible cette saison. A condition que les Racingmen surmontent cette immense déception.

Europe1 Sports

@sports_fr

Les Racingmen entrent en finale avec un béret (vidéo) http://dlvr.it/QSdMW0 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s