Coupe du monde 18: les listes de 23 joueurs des 32 pays qualifiés

Les 23 de l’Argentine

Deux Parisiens font partie de la liste de Jorge Sampaoli pour la Coupe du monde 2018, Giovani Lo Celso et Angel Di Maria. En attaque, Gonzalo Higuaín, Paulo Dybala et Sergio Agüero seront chargés d’épauler Lionel Messi. L’Argentine affrontera l’Islande, la Croatie et le Nigéria au premier tour, dans le Groupe D.

Résultats de recherche d'images pour « coupe du monde 2018 »

Gardiens : Sergio Romero (Manchester United/ANG), Wilfredo Caballero (Chelsea/ANG), Franco Armani (River Plate)

Défenseurs : Gabriel Mercado (FC Séville/ESP), Federico Fazio (AS Rome/ITA), Nicolás Otamendi (Manchester City/ANG), Marcos Rojo (Manchester United/ANG), Nicolás Taglafico (Ajax Amsterdam/HOL), Javier Mascherano (Hebei Fortune/CHN), Marcos Acuña (Sporting Lisbonne/POR), Cristian Ansaldi (Torino/ITA), Eduardo Salvio (Benfica Lisbonne/POR)

Milieux : Éver Banega (FC Séville/ESP), Lucas Biglia (AC Milan/ITA), Ángel Di María et Giovani Lo Celso (PSG/FRA), Manuel Lanzini (West Ham/ANG), Maximiliano Meza (Independiente)

Attaquants : Lionel Messi (FC Barcelone/ESP), Gonzalo Higuaín et Paulo Dybala (Juventus Turin/ITA), Sergio Agüero (Manchester City/ANG), Cristian Pavón (Boca Juniors)

Les 23 Australiens

Premier adversaire de la France au Mondial, l’Australie se rendra en Russie avec son attaquant vétéran Tim Cahill (38 ans, 105 sélections). Il disputera sa quatrième Coupe du monde.

Gardiens : Mathew Ryan (Brighton/ANG), Daniel Vukovic (Genk/BEL), Brad Jones (Feyenoord/HOL).

Défenseurs : Aziz Behich (Bursaspor/TUR), Milos Degenek (Yokohama Marinos/JAP), Matthew Jurman (Suwon Bluewings/CDS), James Meredith (Millwall/ANG), Josh Risdon (Western Sydney Wanderers/AUS), Trent Sainsbury (Grasshopper Club Zurich/SUI).

Milieux: Mile Jedinak (Aston Villa/ANG), Jackson Irvine (Hull City/ANG), Robbie Kruse (VfL Bochum/ALL), Massimo Luongo (Queens Park RanALLs/ANG), Mark Milligan (Al Ahli/ARS), Aaron Mooy (Huddersfield Town/ANG), Tom Rogic (Celtic/ECO).

Attaquants : Tim Cahill (Millwall/ANG), Tomi Juric (FC Lucerne/SUI), Mathew Leckie (Hertha BSC/ALL), Daniel Arzani (Melbourne City/AUS), Andrew Nabbout (Urawa Red Diamonds/JAP), Dimitri Petratos (Newcastle Jets/AUS), Jamie MacLaren (Hibernians/ECO)

Les 23 Belges

Le sélectionneur belge Roberto Martinez a dévoilé  sa liste des 23 pour le Mondial russe. Incertain après une blessure en amical contre le Portugal (0-0),le défenseur de Manchester City Vincent Kompany est bien présent, tout comme Thomas Vermaelen.

Gardiens : Koen Casteels (Wolfsbourg/ALL), Thibaut Courtois (Chelsea/ANG), Simon Mignolet (Liverpool/ANG)

Défenseurs : Toby Alberweild (Tottenham/ANG), Dedryck Boyata (Celtic/ECO), Laurent Ciman (Los Angeles FC/USA), Vincent Kompany (Manchester City/ANG), Thomas Meunier (PSG/FRA), Thomas Vermaelen (Barcelone/ESP), Jan Vertonghen (Tottenham/ANG)

Milieux : Yannick Carrasco (Dalian Yfang/CHN), Nacer Chadli (West Bromwich Albion/ANG), Kevin De Bruyne (Chelsea/ANG), Moussa Dembélé (Tottenham/ANG), Dries Mertens (Naples/ITA), Youri Tielemans (Monaco/FRA), Axel Witsel (Tianjin Quanjian/CHN), Leander DANdoncker (Anderlecht), Marouane Fellaini (Manchester United/ANG), Thorgan Hazard (Borussia MönchANGladbach/ALL), Adnan Januzaj (Real Sociedad/ESP)

Attaquants : Michy Batshuayi (Borussia Dortmund/ALL), Romelu Lukaku (Manchester United/ANG), EDAN Hazard (Chelsea/ANG)

Les 23 Brésiliens

Neymar fait évidemment partie des vingt-trois joueurs retenus par Tite pour le Mondial en Russie. Luiz Gustavo et Fabinho n’ont pas été sélectionnés par le coach brésilien. La Seleçao figure dans le groupe de la Suisse, du Costa Rica et de la Serbie. Elle débutera contre les Helvètes, le 17 juin prochain (20h00).

Gardiens : Alisson (AS Roma, ITA), Ederson (Manchester City, ANG), Cassio (Corinthians)

Défenseurs : Danilo (Manchester City, ANG), Fagner (Corinthians), Thiago Silva (PSG, FRA), Miranda (Inter Milan, ITA), Marquinhos (PSG, FRA), Pedro Geromel (Gremio), Marcelo (Real Madrid, ESP), Filipe Luis (Atlético Madrid, ESP)

Milieux : Casemiro (Real Madrid, ESP), Paulinho (FC Barcelone, ESP), Fernandinho (Manchester City, ANG), Renato Augusto (Beijing Guoan, CHI), Coutinho (FC Barcelone, ESP), Fred (Chakhtior Donetsk, UKR)

Attaquants : Neymar JR (PSG, FRA), Roberto Firmino (Liverpool, ANG), Gabriel Jesus (Manchester City, ANG), Douglas Costa (Juventus, ITA), Taison (Chakhtior Donetsk, UKR), Willian (Chelsea, ANG)

Les 23 Colombiens

La liste des joueurs sélectionnés par José Pekerman. La Colombie affrontera la Pologne, le Sénégal et le Japon au sein du groupe H.

Gardiens : José Fernando Cuadrado (Once Caldas), David Ospina (Arsenal/ANG), Camilo Vargas (Deportivo Cali).

Défenseurs : Yerry Mina (Barcelone/ESP), Santiago Arias (PSV/HOL), Davinson Sanchez (Tottenham/ANG), Frank Fabra (Boca/ARG), Johan Mojica (Gérone/ESP), Oscar Murillo (Pachuca/MEX), Cristian Zapata (AC Milan/ITA).

Milieux : James Rodriguez (Bayern/ALL), Juan Fernando Quintero (River/ARG), Abel Aguilar (Cali), Wilmar Barrios (Boca/ARG), Juan Cuadrado (Juventus/ITA), Jefferson Lerma (Levante/ESP), Carlos Sanchez (Espanyol/ESP) Mateus Uribe (America/MEX).

Attaquants : Falcao (Monaco/FRA), Carlos Bacca (Villarreal/ESP), Luis Muriel (Séville/ESP), Miguel Borja (Palmeiras/BRE), José Izquierdo (Brighton/ANG).

Les 23 joueurs du Costa-Rica

Le Costa Rica se rendra en Russie avec son équipe type, basée sur les joueurs cadres qui ont évolué lors de la Coupe du monde au Brésil, a annoncé lundi le sélectionneur Oscar Ramirez.Au sein du groupe E, le Costa Rica devra affronter le Brésil, la Suisse et la Serbie.

Gardiens : Keylor Navas (Real Madrid, ESP), Patrick Pemberton (Alajuelense, CRC), Leonel Moreira (Herediano, CRC).

Défenseurs : Cristian Gamboa (Celtic, SCO), Ian Smith (Norrkoping, NOR), Rónald Matarrita (New York City, USA), Bryan Oviedo (Sunderland, ANG), Oscar Duarte (Espanyol Barcelone, ESP), Giancarlo González (Bologne, ITA), Francisco Calvo, (Minnesota United, USA), Kendall Waston (Vancouver Whitecaps, USA), Johnny Acosta (Rionegro Águilas, COL).

Milieux : David Guzmán (Portland Timbers, USA), Yeltsin Tejeda (Lausanne, SUI), Celso Borges (Deportivo La Corogne, ESP), Randall Azofeifa (Herediano, CRC), Rodney Wallace (New York City, USA), Cristian Bolaños (Saprissa, CRC) Bryan Ruiz (Sporting Portugal, POR).

Attaquants : Daniel Colindres (Saprissa, CRC), Joel Campbell, (Betis Séville, ESP), Johan Venegas, (Saprissa, CRC), Marco Ureña (Los Angeles Galaxy, USA)

Les 23 Croates

Inséré dans le Groupe D,  la Croatie jouera sa qualificationface à l’Argentine, l’Islande et le Nigéria.

Gardiens : Danijel Subasic (Monaco/FRA), Lovre Kalinic (Gent/BEL), Dominik Livakovic (Dinamo Zagreb/CRO)

Défenseurs : Vedran Corluka (Lokomotiv Moscou/RUS), Domagoj Vida (Besiktas/TUR), Ivan Strinic (Sampdoria/ITA), Dejan Lovren (Liverpool/ANG), Sime Vrsaljko (Atlético Madrid/ESP), Josip Pivaric (Dinamo Kiev/UKR), Tin Jedvaj (Bayer Lverkusen/ALL), Duje Caleta-Car (Salzbourg/AUT)

Milieux : Luka Modric (Real Madrid/ESP), Ivan Rakitic (Barcelone/ESP), Mateo Kovacic (Real Madrid/ESP), Milan Badelj (Fiorentina/ITA), Marcelo Brozovic (Inter Milan/ITA), Filip Bradaric (Rijeka/CRO)

Attaquants : Mario Mandzukic (Juventus/ITA), Ivan Perisic (Inter Milan/ITA), Nikola Kalinic (Milan AC/ITA), Andrej Kramaric (Hoffenheim/ALL), Marko Pjaca (Schalke/ALL), Ante Rebic (Eintracht/ALL).

Les 23 joueurs du Danemark

Adversaire de la France dans le groupe C,  le Danemark devra se passer de son attaquant Nicklas Bendtner, blessé à l’aine.

Gardiens : Frederik Rønnow (Brøndby/DAN), Jonas Lössl (Huddersfield/ANG), Kasper Schmeichel (Leicester/ANG)

Défenseurs : Andreas Christensen (Chelsea/ANG), Henrik Dalsgaard (Brentford/ANG/D2), Jannick Vestergaard (Borussia MönchANGladbach/ALL), Jens StryALL Larsen (Udinese/ITA), Jonas Knudsen (Ipswich/ANG/D2), Mathias Jørgensen (Huddersfield/ANG), Simon Kjaer (Séville FC/ESP)

Milieux : Christian Eriksen (Tottenham/ANG), Lasse Schöne (Ajax/HOL), Lukas LeraALL (Bordeaux/FRA), Michael Krohn-Dehli (Deportivo La Corogne/ESP), Thomas Delaney (Werder Brême/ALL), William Vitved Kvist (FC Copenhague/DAN)

Attaquants : Andreas Cornelius (Atalanta/ITA), Kasper Dolberg (Ajax/HOL), Martin Braithwaite (Bordeaux/FRA), Nicolai Jørgensen (Feyenoord/HOL), Pione Sisto (Celta Vigo/ESP), Viktor Fischer (FC Copenhague/DAN), Yussuf Yurary Poulsen (RB Leipzig/ALL)

Les 23 Egyptiens

Blessé lors de la dernière finale de Ligue des champions face au Real Madrid, Mohamed Salah est bien présent dans ce groupe d’Hector Cuper. A noter qu’Essam El-Hadary, qui pourrait être le plus vieux gardien à participer à un Mondial (à 45 ans), figure dans la liste.

Gardiens : Essam El-Hadary (Al Taawoun), Mohamed El-Shennawy (Al Ahly), Sherif Ekramy (Al Ahly).

Défenseurs : Ahmed Fathi (Al Ahly), Saad Samir (Al Ahly), Ayman Ashraf (Al Ahly), Mohamed AbdelShafy (Al Fath), Ahmed Hegazi (West Brom), Ali Gabr (West Brom), Ahmed Elmohamady (Aston Villa), Omar Gaber (LAFC), Mahmoud Hamdy El Wensh (Zamalek).

Milieux : Tarek Hamed (Zamalek), Mahmoud Abdel-Razik Shikabala (Al Raed), Abdallah El-Said (Al Ahli), Sam Morsy (Wigan), Mohamed Elneny (Arsenal), Mahmoud Kahraba (Ittihad), Ramadan Sobhi (Stoke City), Mahmoud Trezeguet (Kasimpasa), Amr Warda (Atromitos).

Attaquants : Marwan Mohsen (Al Ahly), Mohamed Salah (Liverpool).

Les 23 joueurs de l’Angleterre

La liste des 23 Anglais convoqués par Gareth Southgate.

Gardiens : Jack Butland (Stoke City), Jordan Pickford (Everton), Nick Pope (Burnley)

Défenseurs : Trent Alexander-Arnold (Liverpool), Gary Cahill (Chelsea), , Phil Jones (Manchester United), Harry Maguire (Leicester), Kevin Trippier (Tottenham), Kyle Walker (Manchester City), John Stones (Manchester City), Danny Rose (Tottenham)

Milieux de terrain : Jordan Henderson (Liverpool), Dele Alli (Tottenham), Eric Dier (Tottenham), Ruben Loftus-Cheek (Crystal Palace), Ashley Young (Manchester United), Fabian Delph (Manchester City)

Attaquants : Harry Kane (Tottenham), Raheem Sterling (Manchester City), Jamie Vardy (Leicester), Danny Welbeck (Arsenal), Marcus Rashford (Manchester United) ; Jesse Lingard (Manchester United) Les 23 Français

La liste des 23 Bleus sélectionnés par Didier Deschamps

La  liste des 23 françaispour la Coupe du monde 2018.

Gardiens : Areola (PSG), Lloris (Tottenham/ANG), Mandanda (Marseille)

Défenseurs : Pavard (Stuttgart/ALL), Sidibé (Monaco), Kimpembe (PSG), Rami (Marseille), Varane (Real Madrid/ESP), Umtiti (FC Barcelone/ESP), L. Hernandez (Atlético de Madrid/ESP), Mendy (Manchester City/ANG)

Milieux : Kanté (Chelsea/ANG), Matuidi (Juventus/ITA), Nzonzi (Séville FC/ESP), Pogba (Manchester United/ANG), Tolisso (Bayern Munich/ALL)

Attaquants : Dembélé (FC Barcelone/ESP), Fekir (Lyon), Giroud (Chelsea/ANG), Griezmann (Atlético de Madrid/ESP), Lemar (Monaco), Mbappé (PSG), Thauvin (Marseille).

Les 23 Allemands

Joachim Low a dévoilé les 23 Allemandsqui tenteront de réaliser le doublé mondial après le succès décroché au Brésil en 2014. Les Parisien Draxler et Trapp verront la Russie, Sané reste à quai.

Gardiens : Manuel Neuer (FC Bayern), Marc-André ter Stegen (FC Barcelona), Kevin Trapp (Paris St. ALLmain)

Défenseurs : Joshua Kimmich (FC Bayern), Matthias Ginter (Borussia MönchANGladbach), Jérôme BoatANG (FC Bayern), Niklas Süle (FC Bayern), Mats Hummels (FC Bayern), Antonio RüdiALL (FC Chelsea), Jonas Hector (1. FC Köln), Marvin Plattenhardt (Hertha BSC)

Milieux de terrain : Sami Khedira (Juventus Turin), Sebastian Rudy (FC Bayern), Leon Goretzka (Schalke 04), Toni Kroos (Real Madrid), Ilkay Gündogan (Manchester City), Julian Brandt (Bayer Leverkusen), Thomas Müller (FC Bayern), Mesut Özil (FC Arsenal), Julian Draxler (Paris St. ALLmain), Marco Reus (Borussia Dortmund),

Attaquants : Timo Werner (RB Leipzig), Mario Gómez (VfB Stuttgart)

Les 23 Islandais

L’Islande débutera son Mondial face à l’Argentine le samedi 16 juin. Voici  les 23 joueurs sélectionnés par Heimir Hallgrimsson.

Gardiens de but : Hannes Halldorsson (Randers/NOR), Runar Alex Runarsson (Nordsjælland/NOR), Frederik Schram (Roskilde/NOR)

Défenseurs : Birkir Mar Saevarsson (Valur/ISL), Ragnar Sigurdsson (Rostov/RUS), Kari Arnason (Aberdeen/ECO), Ari Freyr Skulason (Lokeren/BEL), Sverrir Ingason (Rostov/RUS), Hordur Magnusson (Bristol City/ANG), Holmar Eyjolfsson (Levski Sofia/BUL), Samuel Fridjonsson (ValerANGa/NOR)

Milieux : Aron Gunnarson (Cardiff/GAL), Gylfi Sigurdsson (Everton/ANG) Birkir Bjarnason (Aston Villa/ANG), Johann Berg Gudmundsson (Burnley/ANG), Emil Hallfredsson (Udinese/ITA), Rurik Gislason (Sandhausen/ALL), Arnor Traustason (Malmö/SUE), Olafur Ingi Skulason (Kardemir Karabuksport/TUR)

Attaquants : John Dadi Bodvarsson (Reading/ANG), Alfred Finnbogason (Augsbourg/ALL), Bjorn Bergmann Sigurdarsson (Rostov/RUS), Albert Gudmundsson (PSV/HOL)

Les 23 Iraniens

La  liste des 23 joueurs sélectionnés par Carlos Queiroz.

Gardiens : Alireza Beiranvand (Persepolis), Rashid Mazaheri (Zob Ahan), Amir Abedzadeh (Maritimo, Portugal).

Défenseurs : Majid Hosseini (Esteghlal), Milad Mohammadi (Akhmat Grozny, Russie), Mohammad Khanzadeh (Padideh), Morteza Pouraliganji (Al Saad, Qatar), Pejman Montazeri (Esteghlal), Ramin Rezaeian (Ostende, Belgique), Roozbeh Cheshmi (Esteghlal).

Milieux : Ehsan Haji Safi (Olympiacos, Grèce), Karim Ansarifard (Olympiacos, Grèce), Masoud Shojaei (AEK Athènes, Grèce), Mehdi Torabi (Saipa), Omid Ebrahimi (Esteghlal), Saeid Ezatolahi (Amkar Perm, Russie)

Attaquants : Alireza Jahanbakhsh (AZ Alkmaar, Pays-Bas), Ashkan Dejageh (Nottingham Forest, Angleterre), Mehdi Taremi (Al-Gharafa, Qatar), Reza Ghoochannejhad (Heerenveen, Pays-Bas), Saman Ghoddos (Ostersunds, Suède), Sardar Azmoun (Rubin Kazan, Russie), Vahid Amiri (Persepolis).

Les 23 Japonais

Deux joueurs de Ligue 1 seront du voyage en Russie avec la sélection nippon, à savoir le Messin Kawashima et le Marseillais Sakai.

Gardiens : Masaaki Higashiguchi (Gamba Osaka), Eiji Kawashima (Metz/FRA), Kosuke Nakamura (Kashiwa)Défenseurs : Wataru Endo (Urawa), Tomoaki Makino (Urawa), Yuto Nagatomo (Galatasaray/TUR), Hiroki Sakai (Marseille/FRA), Gotoku Sakai (Hambourg/ALL), Gen Shoji (Kashima), Naomichi Ueda (Kashima), Maya Yoshida (Southampton/ANG)Milieux : Genki Haraguchi (Fortuna Dusseldorf/ALL), Makoto Hasebe (Eintracht Francfort/ALL), Keisuke Honda (Pachuca/MEX), Takashi Inui (Eibar/ESP), Shinji Kagawa (Dortmund/ALL), Ryota Oshima (Kawasaki), Gaku Shibasaki (Getafe/ESP), Takashi Usami (Fortuna Dusseldorf/ALL), Hotaru Yamaguchi (Cerezo Osaka)Attaquants : Yoshinori Muto (Mayence/ALL), Shinji Okazaki (Leicester/ANG), Yuya Osako (Cologne/ALL)

Les 23 joueurs de la Corée du Sud

La Corée du Sud figure dans le groupe de l’Allemagne, du Mexique et de la Suède

Gardiens : Kim Seung-gyu (Vissel Kobe/JPN), Kim Jin-hyeon (Cerezo Osaka/JPN), Jo Hyun-woo (Daegu FC)Défenseurs  : Kim Young-gwon (Guangzhou Evergrande/CHN), Jang Hyun-soo (FC Tokyo/JPN), Jung Seung-hyeon (Sagan Tosu/JPN), Yun Yong-sun (Seongnam FC), Oh Ban-suk (Jeju United), Kim Min-woo (Sangju Sangmu), Park Joo-ho (Ulsan Hyundai), Hong Chul (Sangju Sangmu), Go Yo-han (FC Seoul), Lee Yong (Jeonbuk Hyundai Motors)Milieux : Ki Sung-yueng (Swansea City/ANG), Jung Woo-young (Vissel Kobe/JPN), Ju Se-jong (Asan Mugunghwa FC), Koo Ja-cheol (FC Augsburg/ALL), Lee Jae-sung (Jeonbuk Hyundai Motors), Lee Seung-woo (Hellas Vérone/ITA), Moon Seon-min (Incheon United)Attaquants : Kim Shin-wook (Jeonbuk Hyundai Motors), Son Heung-min (Tottenham Hotspur/ANG), Hwang Hee-chan (Red Bull Salzbourg/AUT)

Les 23 Mexicains

Parmi les 23 joueurs sélectionnés par Juan Carlos Osorio figurent la légende Rafael Marquez ou encore l’attaquant de West Ham Javier Chicharito Hernandez. Le Mexique affrontera l’Allemagne, la Suède et la Corée du Sud dans le groupe F du Mondial.

Gardiens : Jose Corona (Cruz Azul), Guillermo Ochoa (Standard Liège/BEL), Alfredo Talavera (Toluca)

Défenseurs : Edson Alvarez (America), Hugo Ayala (Tigres), Hector Herrera (Porto/POR), Rafael Marquez (Atlas), Hector Moreno (Real Sociedad/ESP), Diego Reyes (Porto/POR), Carlos Salcedo (Einracht Francfort/GER)Milieux : Javier Aquino (Tigres), Giovani dos Santos (Los Angeles Galaxy/USA), Jonathan dos Santos (Los Angeles Galaxy/USA), Marco Fabian (Eintracht Francfort/GER), Jesus Gallardo (Pumas), Andres Guardado (Betis/ESP), Miguel Layun (Séville/ESP)

Attaquants : Jesus Manuel Corona (Porto/POR), Javier Hernandez (West Ham/ENG), Raul Jimenez (Benfica/POR), Hirving Lozano (PSV Eindhoven/NED), Oribe Peralta (America), Carlos Vela (Los Angeles FC/USA)

Les 23 Marocains

Le Maroc d’Hervé Renardévoluera lors de ce Mondial dans le groupe B avec l’Espagne, le Portugal et l’Iran. Sa dernière participation dans une Coupe du Monde remonte à 1998.

Gardiens : Mounir El Kajoui (CD Numancia, ESP), Yassine Bounou (Girona FC, ESP), Ahmad Reda Tagnaouti (IRT, MAR).

Défenseurs : Mehdi Benatia (Juventus, ITA), Romain Saiss (Wolverhampton, ANG), Manuel Da Costa (Basaksehir, TUR), Badr Benoun (RCA, MAR), Nabil Dirar (Fenerbahçe, TUR), Achraf Hakimi (Real Madrid, ESP), Hamza Mendyl (LOSC, FRA).

Milieux : M’barek Boussoufa (Al Jazira, EAU), Karim El Ahmadi (Feyenoord, HOL), Youssef Ait Bennasser (Caen, FRA), Sofyan Amrabat (Feyenoord, HOL), Younès Belhanda (Galatasaray, TUR), Fayçal Fajr (Getafe, ESP), Amine Harit (Schalke 04, ALL).

Attaquants : Khalid Boutaïb (Malatyaspor, TUR), Aziz Bouhaddouz (Saint Pauli, ALL), Ayoub El Kaabi (RSB, MAR), Nordin Amrabat (Leganés, ESP), Mehdi Carcela (Standard de Liège, BEL), Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam, HOL).

Les 23 Nigérians

Les principales têtes d’affiches de la formation emmenée par Gernot Rohrsont Victor Moses, John Obi Mikel et Alex Iwobi. Le Nigéria affrontera l’Islande, la Croatie et l’Argentine lors du Mondial.

Gardiens : Ikechukwu Ezenwa (Enyimba FC), Francis Uzoho (Deportivo La Corogne, ESP), Daniel Akpeyi (Chippa United, AFS)

Défenseurs : Abdullahi Shehu (Bursaspor, TUR), Tyronne Ebuehi (Ado DAN Haag, P-B), Elderson Echiejile (Cercle Bruges, BEL), Brian Idowu (Amkar Perm, RUS), Chidozie Awaziem (Nantes), William Ekong (Bursaspor, TUR), Leon Balogun (Mayence, ALL), Kenneth Omeruo (Kasimpasa, TUR)

Milieux : Mikel John Obi (Tianjin Teda, CHN), Ogenyi Onazi (Trabzonspor, TUR), Wilfred Ndidi (Leicester, ANG), Oghenekaro Etebo (Las Palmas, ESP), John Ogu (Hapoel Beer Sheva, ISR), Joel Obi (Torino, ITA)

Attaquants : Ahmed Musa (CSKA Moscou, RUS), Kelechi Iheanacho (Leicester, ANG), Victor Moses (Chelsea, ANG), Odion Ighalo (Changchun Yatai, CHN), Alex Iwobi (Arsenal, ANG), Nwankwo Simeon (Crotone, ITA)

Les 23 Panaméens

Les Canaleros du sélectionneur Hernan Dario Gomez évolueront dans le groupe G avec la Tunisie, la Belgique et l’Angleterre

Gardiens : Jaime PeHOLo (Dinamo Bucarest/ROU), José Calderon (Chorrillo/PAN), Alex Rodriguez (San Francisco/PAN)

Défenseurs : Felipe Baloy (Municipal/GUA), Harold Cummings (San Jose/USA), Éric Davis (Dunajska Streda/SVK), Fidel Escobar (New York/USA), Adolfo Machado (Houston/USA), Michael Amir Murillo (New York/USA), Luis Ovalle (Olimpia/HON), Roman Torres (Seattle/USA).

Milieux : Edgar Barcenas (Cafetaleros de Tapachula/MEX), Armando Cooper (Universidad de Chile/CHI), Anibal Godoy (San Jose/USA), Gabriel Gomez (Atlético Bucaramanga/COL), Valentin Pimentel (Plaza Amador/PAN), Alberto Quintero (Universitario/PER), José Luis Rodriguez (Gand/BEL).

Attaquants : Abdiel Arroyo (Liga Deportiva Alajuelense/CRC), Ismael Diaz (Deportivo La Corogne/ESP), Blas Pérez (Municipal/GUA), Luis Tejada (Sport Boys/PER), Gabriel Torres (Huachipato/CHI).

Les 23 Péruviens

Adversaire de la France en phase de groupes, le Pérou se rendra en Russie avec sa véritable star Paolo Guerrero, dont la suspension pour dopage a été levée.

Gardiens : Pedro Gallese (Veracruz/MEX), José Carvallo (UTC), Carlos Cáceda (Municipal)

Défenseurs : Luis Advíncula (Lobos/MEX), Miguel Araujo (Alianza Lima), Aldo Corzo (Universitario), Nilson Loyola (Melgar), Christian Ramos (Veracruz/MEX), Alberto Rodríguez (Junior/COL), Anderson Santamaría (Puebla/MEX), Miguel Trauco (FlamANGo/BRA)

Milieux : Pedro Aquino (Lobos/MEX), Wilmer Cartagena (Veracruz/MEX), Christian Cueva (Sao Paulo/BRA), Edison Flores (Aalborg BK/DAN), Paolo Hurtado (Vitória Guimaraes/POR), Andy Polo (Portland Timbers/USA), Renato Tapia (Feyernoord/HOL), Yoshimar Yotún (Orlando City/USA)

Attaquants : André Carrillo (Watford/ANG), Raúl Ruidíaz (Morelia/MEX), Jefferson Farfán (Lokomotiv/RUS), Paolo Guerrero (FlamANGo/BRA)

Les 23 Polonais

Le sélectionneur Adam Nawalka a annoncé le groupe de la Pologne pour le Mondial 2018,mais avec une incertitude pour cause de blessure du défenseur Kamil Glik (AS Monaco).

Gardiens : Bartosz Bialkowski (Ipswich Town/ANG), Lukasz Fabianski (Swansea/ANG), Wojciech Szczesny (Juventus Turin/ITA)

Défenseurs : Jan Bednarek (Southampton/ANG), Bartosz Bereszynski (Sampdoria Gênes/ITA), Thiago Cionek (SPAL/ITA), Kamil Glik (AS Monaco/FRA), Lukasz Piszczek (Borussia Dortmund/ALL), Artur Jedrzejczyk (Legia Varsovie/POL), Michal Pazdan (Legia Varsovie/POL)

Milieux : Jakub Blaszczykowski (Wolfsburg/ALL), Jacek Goralski (Ludogorets Razgrad/BUL), Kamil Grosicki (Hull/ANG), Grzegorz Krychowiak (West Bromwich Albion/ANG), Rafal Kurzawa (Gornik Zabrze/POL), Karol Linetty (Sampdoria Gênes/ITA), Slawomir Peszko (Lechia Gdansk/POL), Maciej Rybus (Lokomotiv Moscou/RUS), Piotr Zielinski (Naples/ITA)

Attaquants : Dawid Kownacki (Sampdoria Gênes/ITA), Robert Lewandowski (Bayern Munich/ALL), Arkadiusz Milik (Naples/ITA), Lukasz Teodorczyk (RSC Anderlecht/BEL).

Les 23 Portugais

Fernando Santos a fait confiance à l’ossature de l’équipe championne d’Europe en 2016.Versé dans le groupe B, le Portugal a hérité d’un groupe relevé et affrontera l’Espagne, le Maroc puis l’Iran.

Gardiens de but: Anthony Lopes (Olympique Lyonnais/FRA), Beto (Goztepe/TUR), Rui Patricio (Sporting)

Défenseurs : Bruno Alves (Glasgow RanALLs/SCO), Cedric Soares (Southampton/ANG), José Fonte (Dalian Yifang/CHN), Mario Rui (Naples/ITA), Pepe (Besiktas/TUR), Raphael Guerreiro (Borussia Dortmund/ALL), Ricardo Pereira (FC Porto), Ruben Dias (Benfica).

Milieux de terrain : Adrien Silva (Leicester City/ANG), Bruno Fernandes (Sporting), Joao Mario (West Ham/ANG), Joao Moutinho (AS Monaco/FRA), Manuel Fernandes (Lokomotiv Moscou/RUS), William Carvalho (Sporting), Bernardo Silva (Manchester City/ANG).

Attaquants : André Silva (AC Milan/ITA), Cristiano Ronaldo (Real Madrid/ESP), Gelson Martins (Sporting), Gonçalo Guedes (Valence/ESP), Ricardo Quaresma (Besiktas/TUR).

Les 23 Russes

Seuls deux joueurs évoluent hors de Russie dans la liste finalede Stanislav Tchertchessov : Vladimir Gabulov (Club Bruges) et DANis Cherichev (Villarreal).

Gardiens : Igor Akinfeev (CSKA Moscou), Vladimir Gabulov (Bruges/BEL), Andrei Lunev (Zenit St Petersbourg)

Défenseurs : Mario Fernandes (CSKA Moscou), Vladimir Granat (Rubin Kazan), Sergei Ignashevich (CSKA Moscou), Fyodor Kudryashov (Rubin Kazan), Ilya Kutepov (Spartak Moscou), Andrei Semionov (Akhmat Grozny), Igor Smolnikov (Zenit St Petersbourg)

Milieux : Denis Cheryshev (Villarreal/ESP), Alan Dzagoev (CSKA Moscou), Alexander Erokhin (Zenit St Petersbourg), Yury Gazinsky (Krasnodar), Alexander Golovin (CSKA Moscow), Daler Kuzyaev (Zenit St Petersbourg), Anton Miranchuk (Lokomotiv Moscou), Alexander Samedov (Spartak Moscou), Yury Zhirkov (Zenit St Petersbourg), Roman Zobnin (Spartak Moscou)

Attaquants : Artem Dzyuba (Arsenal Tula), Alexei Miranchuk (Lokomotiv Moscou), Fyodor Smolov (Krasnodar)

Les 23 Saoudiens

L’Arabie saoudite évoluera dans le groupe A avec la Russie, l’Egypte et l’Uruguay et disputera même le match d’ouverture face au pays hôte, le jeudi 14 juin à 17 heures. Les vingt-trois joueurs sélectionnés évoluent au pays.

Gardiens: Abdullah al-Mayouf (Al-Hilal), Yasser al-Mosaileem (Al-Ahli), Mohammed al-Owais (Al-Ahli)

Défenseurs: Mansour al-Harbi (Al-Ahli), Yasser al-Shahrani (Al-Hilal), Osama Hawsawi (Al-Hilal), Omar Hawsawi (Al-Nassr), Motaz Hawsawi (Al-Ahli), Ali al-Bulayhi (Al-Hilal), Mohammed al-Burayk (Al-Hilal).

Milieux: Abdulla Otayf (Al-Hilal), Salman al-Faraj (Al-Hilal), Abdulmalik al-Khaibari (Al-Hilal), Abdullah al-Khaibari (Al-Shabab), Mohammed Kanno (Al-Hilal), Hussein al-Moqahwi (Al-Ahli), Taisir al-Jassim (Al-Ahli), Hattan Bahebri (Al Shabab), Salem al-Dawsari (Al-Hilal), Yahya al-Shehri (Al-Nassr), Fahad al-Muwallad (Al-Ittihad).

Attaquants: Mohammed al-Sahlawi (Al-Nassr), Mohannad Assiri (Al-Ahli).

Les 23 Sénégalais

Sadio Mané (Liverpool) sera le leader offensif de l’équipealors que trois Rennais ont notamment été appelés : Abdoulaye Diallo, Ismaila Sarr et Diafra Sakho. Keita Balde (Monaco) et Youssouf Sabaly (Bordeaux) représenteront également la Ligue 1.

Gardiens : Abdoulaye Diallo (Stade Rennes), Alfred Gomis (SPAL), Khadim Ndiaye (Horoya)Défenseurs (7) : Lamine Gassama (Alanyaspor), Saliou Ciss (Valenciennes), Kalidou Koulibaly (Napoli), Kara Mbodii (Anderlecht), Youssouf Sabaly (Bordeaux), Salif Sane (Hannover 98), Moussa Wague (Eupen)

Milieux de terrain : Idrissa Gueye (Everton), Cheikhou Kouyate (West Ham United), Alfred Ndiaye (Wolverhampton Wanderers), Badou Ndiaye (Stoke City), Cheikh Ndoye (Birmingham City), Ismaila Sarr (Stade Rennes)

Attaquants : Keita Balde (Monaco), Mame Biram Diouf (Stoke City), Moussa Konate (Amiens), Sadio Mane (Liverpool), Mbaye Niang (Torino), Diafra Sakho (Stade Rennes), Moussa Sow (Bursaspor).

Les 23 Serbes

Les  23 joueurs sélectionnés par Mladen Krstajicpour le Mondial.

Gardiens  Marko Dmitrovic (Eibar/ESP), Vladimir Stojkovic (Partizan Belgrade), Predrag Rajkovic (Maccabi Tel Aviv/ISR)

Défenseurs: Branislav Ivanovic (Zenit Saint Pétersbourg/RUS), Aleksandar Kolarov (AS Rome/ITA), Nikola Milenkovic (Fiorentina/ITA), Milan Rodic (Etoile Rouge Belgrade), Antonio Rukavina (Villarreal/ESP), Uros Spajic (Anderlecht, puis Krasnodar à partir du 1er juillet/RUS), Dusko Tosic (Besiktas/TUR), Milos Veljkovic (Werder Brême/ALL)

Milieux : Marko Grujic (Cardiff City/ANG), Filip Kostic (Hambourg/ALL), Adem Ljajic (Torino/ITA), Nemanja Matic (Manchester United/ANG), Sergej Milinkovic-Savic (Lazio/ITA), Luka Milivojevic (Crystal Palace/ANG), Nemanja Radonjic (Etoile Rouge Belgrade), Dusan Tadic (Southampton/ANG), Andrija Zivkovic (Benfica/POR)

Attaquants : Luka Jovic (Eintracht Francfort/ALL), Aleksandar Mitrovic (Newcastle/ANG), Aleksandar Prijovic (PAOK Thessalonique/GRE),

Les 23 Espagnols

Julien Lopetegui décidé de se passer des joueurs de Chelsea Alvaro Morata, Cesc Fabregas ainsi que Marcos Alonso. Voici  la liste des 23 joueurs espagnols.

Gardiens : Kepa Arrizabalaga(Athletic Bilbao), David de Gea (Manchester United/ANG), Pepe Reina (Naples/ITA)

Défenseurs : Jordi Alba (FC Barcelone), Cesar Azpilicueta (Chelsea/ANG), Dani Carvajal (Real Madrid), Nacho Monreal (Arsenal/ENG), Nacho (Real Madrid), Alvaro Odriozola (Real Sociedad), Gerard Piqué (FC Barcelone), Sergio Ramos (Real Madrid)

Milieux : Sergio Busquets (FC Barcelone), Koke (Atletico Madrid), Andres Iniesta (FC Barcelone), Saul (Atlético Madrid), David Silva (Manchester City/ANG), Thiago (Bayern Munich/ALL)Attaquants : Marco Asensio (Real Madrid), Iago Aspas (Celta Vigo), Diego Costa (Atletico Madrid), Isco (Real Madrid), Rodrigo Moreno (Valence), Lucas Vasquez (Real Madrid)

Les 23 Suédois

Victorieuse de l’Italie lors des barrages,  la Suède résente un groupe de 23 quasi inchangépour sa participation au Mondial en Russie.

Gardiens : Robin Olsen (FC Copenhague/DAN), Kristoffer Nordfeldt (Swansea/ANG), Karl-Johan Johnsson (Guingamp/FRA).

Défenseurs : Andreas Granqvist (Krasnodar/RUS), Victor Nilsson Lindelöf, (Manchester United/ANG), Mikael Lustig (Celtic/SCO), Ludwig Augustinsson (Werder Bremen/ALL), Pontus Jansson (Leeds/ANG), Emil Krafth (Bologna/ITA), Filip Helander (Bologna/ITA), Martin Olsson (Swansea/ANG).

Milieux de terrain : Sebastian Larsson (Hull/ANG), Gustav Svensson (Seattle Sounders FC/USA), Albin Ekdal (Hambourg/ALL), Emil Forsberg (RB Leipzig/ALL), Viktor Claesson (Krasnodar/RUS), Jimmy Durmaz (Toulouse/FRA), Marcus Rohdén (FC Crotone/ITA), Oscar Hiljemark (Genoa/ITA).

Attaquants : Marcus Berg (Al Ain/UAE), John Guidetti (Alaves /ESP), Isaac Kiese-Thelin (Waslan Beeveren/ BEL), Ola Toivonen (Toulouse/FRA).

Les 23 Suisses

Gardiens : Yann Sommer (Borussia MönchANGladbach/ALL), Yvon Mvogo (RB Leipzig/ALL), Roman Bürki (Borussia Dortmund/ALL).

Défenseurs : Stephan Lichtsteiner (Juventus/ITA), François Moubaldje (TFC/FRA), Nico Elvedi (Borussia MönchANGladbach/ALL), Manuel Akanji (Borussia Dortmund/ALL), Michael Lang (FC Bâle/ALL), Ricardo Rodriguez (AC Milan/ITA), Johan Djourou (Antalyaspor/TUR), Fabian Schär (Deportivo La Corogne/ESP).

Milieux : Remo Freuler (Atalanta Bergame/ITA), Granit Xhaka (Arsenal/ANG), Valon Behrami (Udinese/ITA), Steven Zuber (Hoffenheim/ALL), Blerim Dzemaili (Bologne/ITA), Gelson Fernandes (Eintracht Francfort/ALL), DANis Zakaria (Borussia MönchANGladbach, SUI), Xherdan Shaqiri (Stoke City/ANG).

Attaquants : Breel Embolo (Schalke 04/ALL), Haris Seferovic (Benfica/POR), Mario Gavranovic (Dinamo Zagreb/CRO), Josip Drmic (Borussia MönchANGladbach/ALL).

Les 23 Tunisiens

Voici  la liste des 23 joueurs qui représenteront la Tunisieà la Coupe du monde.

Gardiens : Aymen Mathlouthi (Al Batin Saoudi/KSA), Farouk Ben Mustapha (Al Shabab Saoudi/KSA), Mouez Hassen (Châteauroux/FRA/L2)

Défenseurs : Hamdi Nagguez (Zamalek/EGY), Dylan Bronn (La Gantoise/BEL), Rami Bedoui (Etoile Sportive du Sahel), Yohan Benalouane (Leicester/ANG), Syam Ben Youssef (Kasimpasa/TUR), Yassine Meriah (Club Sportif Sfax), Oussama Haddadi (Dijon/FRA), Ali Maaloul (Al Ahli/EGY)

Milieux : Ellyes Skhiri (Montpellier/FRA), Mohamed Amine Ben Amor (Al Ahly/KSA), Ghaylene Chalali (Espérance Tunis), Farjani Sassi (Al Nasr Saoudi/KSA), Ahmed Khalil (Club Africain), Seifeddine El Khaoui (Troyes/FRA)

Attaquants : Fakhreddine Ben Youssef (Al Ittifak/KSA), Anice Badri (Espérance), Bassem Srarfi (Nice/FRA) , Wahbi Khazri (Rennes/FRA), Naim Sliti (Dijon/FRA), Sabeur Khalifa (Club Africain)

Les 23 Uruguayens

Luis Suarez (FC Barcelone) et Edinson Cavani (Paris SG) emmèneront une sélection d’Uruguay renouvelée en Russie.

Gardiens : Fernando Muslera (Galastasaray/TUR), Martin Silva (Vasco de Gama/BRA), Martin Campana (Independiente/ARG).

Défenseurs : Diego Godin (Atlético Madrid/ESP), Sebastian Coates (Sporting Lisbonne/POR), José Maria Gimenez (Atlético Madrid/ESP), Maximiliano Pereira (Porto/POR), Gaston Silva (Independiente/ARG), Martin Caceres (Lazio Rome/ITA), Guillermo Varela (Penarol).

Milieux de terrain : Nahitan Nandez (Boca Juniors/ARG), Lucas Torreira (Sampdoria Gênes/ITA), Matias Vecino (Inter Milan/ITA), Rodrigo Bentancur (Juventus Turin/ITA), Carlos Sanchez (Monterrey/MEX), Jonathan Urretaviscaya (Pachuca/MEX), Giorgian De Arrascaeta (Cruzeiro/BRA), Diego Laxalt (Gênes/ITA), Cristian Rodriguez (Penarol).

Attaquants : Cristhian Stuani (Gérone/ESP), Edinson Cavani (Paris SG/FRA), Maximiliano Gomez (Celta Vigo/ESP), Luis Suarez (Barcelone/ESP).

Publicités

Messi mise notamment sur les Bleus !

L’Argentine ne débarque pas en Russie avec le plein de confiance. Après une phase de qualifications extrêmement compliquée, un changement d’entraîneur, tous les supporters veulent cependant croire que l’arrivée de la phase finale va permettre aux coéquipiers de Messi de retrouver leur meilleur niveau et les ambitions qui vont avec.

Leo Messi. (Reuters)

« Ce sera important de bien travailler pendant la préparation parce que durant les éliminatoires, on a dû lutter jusqu’au bout« , reconnaît d’ailleurs Leo Messi pour le média Paper. Surtout, la star du Barça ne considère par l’Argentine parmi les sélections phares de cette Coupe du monde. « On doit être plus forts pour être candidat et revenir au niveau d’autres sélections comme la France, l’Allemagne, le Brésil ou l’Espagne« , ajoute-t-il. Un quatuor souvent cité et dont les Bleus font partie. L’attaque des Bleus avec Griezmann, Mbappé ou encore Dembélé est passée par là.

Malgré tout, les Argentins n’arriveront pas perdants en Russie. Et Messi ne peut s’empêcher d’ajouter: « L’Argentine est toujours candidate, peu importe comment elle arrive, on aspire toujours au meilleur« . Sauf que cette fois, elle entend avancer pas à pas sans regarder forcément trop loin.

Fair-play financier oblige, le PSG pourrait devoir se délester de plusieurs joueurs lors du mercato estival.

La fin de semaine s’annonce décisive pour le PSG. Alors que le mercato estival ouvre officiellement ses portes ce samedi, le club de la capitale devrait (enfin) connaître la décision de l’UEFA concernant le Fair-play financier après les dépenses somptuaires de l’été dernier. Le timing peut d’ailleurs paraître surprenant puisque l’instance européenne n’attend pas le 30 juin et la clôture des comptes pour statuer.

D’ici là, le club de la capitale devrait pourtant avoir vendu un ou plusieurs joueurs. Plusieurs noms ont été évoqués ces derniers mois pour permettre aux Parisiens de générer des rentrées d’argent à même de contenter les enquêteurs du Fair-play financier. Le plus fréquemment cité est sans doute Gonçalo Guedes dont la cote a grimpé en flèche à la faveur de ses belles prestations lors de son prêt à Valence et qui ne devrait pas être vendu à moins de 45 millions d’euros.

75 millions d’euros minimum pour Di Maria

A l’inverse, lié au PSG jusqu’en juin 2019 et en perte de vitesse dans la capitale après six années passées au club, Javier Pastore pourrait quitter Paris pour 20 millions d’euros. Encore faut-il que l’Argentin concède quelques sacrifices au niveau salarial… Dans le même ordre d’idées, Layvin Kurzawa, recruté 25 millions d’euros il y a trois ans, pourrait partir pour moins de 20 millions. Tout du moins si les sanctions édictées par l’UEFA ne sont pas trop contraignantes.

Ce sera toujours plus que Jesé, qui n’a quasiment plus aucune valeur marchande, ou que Grzegorz Krychowiak, dont le PSG  compte tirer 10 à 15 millions d’euros à condition d’une bonne Coupe du monde avec la Pologne. Kevin Trapp, qui devrait voir son horizon se boucher un peu plus à Paris du fait de la probable arrivée de Gianluigi Buffon, pourrait, lui, rapporter 15 à 20 millions d’euros et Odsonne Edouard, tout proche de rejoindre définitivement le Celtic, près de 10 millions.

Sans surprise, le joueur le plus «bankable», et sur le marché, est donc Angel Di Maria que les belles performances de cet hiver ont complètement relancé après un début de saison délicat. A tel point que le PSG ne compte pas le vendre à moins de 75 millions d’euros et espère même se rapprocher de la barre des 100 millions en cas de belles performances en Russie.

Les joueurs du Real attendent Neymar

S’il côtoie, dans la liste des 23 Brésiliens retenus pour disputer la Coupe du monde, deux de ses coéquipiers au PSG (Thiago Silva et Marquinhos), Neymar va également s’envoler pour la Russie avec deux joueurs du Real Madrid: Marcelo et Casemiro.

Et, à écouter les déclarations des deux hommes, relayées par le quotidien AS, le défenseur et le milieu de terrain du club merengue pourraient bien effectuer un lobbying intense pour tenter de convaincre leur compatriote de les rejoindre dans la capitale espagnole.

« Nous t’attendons »

« Je pense que Neymar jouera un jour au Real Madrid. Il s’intégrerait parfaitement dans l’équipe », avait ainsi avoué le chevelu défenseur, interrogé sur le sujet il y a quelques semaines. « Les portes du Real Madrid lui sont ouvertes », surenchérissait le milieu de terrain, alors que Sergio Ramos, Dani Carvajal et Raphaël Varane avaient également déclaré que sa venue au Real serait une excellente chose.

L’échange de maillots avec Luka Modric, dimanche à Liverpool lors du match amical entre le Brésil et la Croatie, a encore relancé les rumeurs, l’ancien de Tottenham disant même au Parisien: « Nous t’attendons. » Et si le PSG n’a évidemment aucune intention de laisser partir le joueur le plus cher du monde un an seulement après son arrivée, le feuilleton n’a pas fini de faire parler…

Ce n’est plus un secret, l’AC Milan s’intéresse de près à Memphis Depay.

Les médias italiens sont unanimes ! Le Corriere dello SportTuttosport, la Rai… tous annoncent ce mardi des discussions avancées entre l’OL et l’AC Milan au sujet de Memphis Depay – le joueur clef d’un dénouement heureux pour des Gones qui, au prix d’un incroyable sprint final, ont pu boucler leur saison sur le podium de la L1 et ainsi arracher leur qualification pour la prochaine édition de la Ligue des champions. Auteur de 19 buts en championnat, le Néerlandais a personnellement terminé cet exercice en trombe. De quoi susciter forcément les convoitises.

(Reuters)

Lyonnais depuis un an et demi, celui qui a défendu les couleurs du PSV Eindhoven et de Manchester United, avec plus ou moins de bonheur, demeure lié au club de Jean-Michel Aulas jusqu’en juin 2021. Aussi le président rhodanien peut-il se montrer gourmand pour sa pépite batave. Un joueur payé près de 20 millions d’euros et pour lequel l’OL exige désormais le double. A ce prix-là, les prétendants ne sont pas légion, mais il est un club qui se veut insistant depuis plusieurs semaines déjà: l’AC Milan. A un point tel que Massimiliano Mirabelli, le directeur sportif du club lombard, aurait promis à son entraîneur Gennaro Gattuso qu’il pourrait compter sur l’ancien Red Devil la saison prochaine.

Lundi soir, à Turin, dans le cadre du match amical entre l’Italie et les Pays-Bas (1-1), Memphis Depay a été supervisé par le staff milanais, bien décidé désormais à passer à la vitesse supérieure. Dans la ligne de mire de l’UEFA pour ses largesses vis-à-vis du fair play financier, l’AC Milan se doit toutefois d’abord de dégraisser. Et la presse transalpine de désigner l’Espagnol Suso – visé par le Napoli, l’Atletico Madrid et Liverpool, son ancien club –pour potentielle monnaie d’échange. La clause libératoire de ce dernier s’élève en effet à 38 millions d’euros et correspond à l’indemnité voulue par l’OL. Dès lors, tout semble possible pour les Rossoneri.

Zizou, une révélation qui fait tache…

Maintenant qu’il est parti, les langues vont-elles se délier ? L’image de l’icône sera-t-elle écornée par des révélations qui terniront sa réputation ? Zinedine Zidane se retrouve pour la première fois au coeur d’une petite polémique en Espagne, lui qui a officiellement quitté ses fonctions au Real Madrid, il y a seulement cinq jours. Alors que son management et son rapport avec le vestiaire étaient loués de tous, des indiscrétions d’El Chiringuito font état d’un gros conflit qui aurait éclaté le 19 mai dernier, avant la dernière rencontre de Liga entre Villarreal et le Real Madrid, opposant le technicien français au gardien de but Kiko Casilla.

Zinedine Zidane

Apprenant que c’est le rejeton du coach, Luca, qui va défendre ce soir-là la cage de la Maison blanche face au Sous-marin jaune (2-2), l’Espagnol serait sorti de ses gonds, lui qui s’attendait, en tant que doublure, à disputer naturellement cette ultime match de Liga précédent la finale de la Ligue des champions. L’ancien joueur de l’Espanyol s’en serait pris avec véhémence à celui qui était encore son entraîneur, tant et si bien que d’autres joueurs auraient été contraints de s’interposer pour éviter que les deux hommes en viennent aux mains.

Détail non négligeable, le numéro 13 des Merengues avait de surcroît besoin de disputer ce match pour pouvoir profiter d’une prime de… 600 000 euros. L’intéressé aurait donc très mal pris cette décision de Zinedine Zidane, qui aurait par ailleurs placé sa direction dans l’embarras par la même occasion. L’ancien international tricolore n’a d’ailleurs pas forcément été soutenu sur le coup, puisque ladite prime a finalement été versée à Kiko Casilla afin d’éteindre l’incendie. Informé de ces révélations, ce-dernier a néanmoins nié toute l’affaire en bloc, demandant rapidement une rectification sous peine de porter le dossier devant les tribunaux…

Les Bleus face au péril jeune. Avec la moyenne d’âge la plus basse de la compétition (26 ans)

les Bleus de Deschamps assument un risque certain à l’heure d’aborder la Coupe du monde en Russie (14 juin-15 juillet). Et pourtant, le talent, la fougue et l’insouciance ne font pas tout à un tel niveau.

Cette fois, il n’est plus question de reculer. C’est lundi que Didier Deschamps a gravé dans le marbre sa liste des 23 sélectionnés pour la Coupe du monde en Russie (14 juin-15 juillet), communiquée à la Fifa (*). A dix jours de l’entrée en lice des Bleus dans la compétition face à l’Australie samedi prochain, à Kazan (12 heures), le sélectionneur a conforté un groupe d’une jeunesse exceptionnelle. Avec pour les coéquipiers d’Hugo Lloris une moyenne d’âge de seulement 26 ans, aucune autre sélection engagée dans ce Mondial ne fait mieux.

Equipe de France

@equipedefrance

Après une séance de course, les Bleus ont touché le ballon lors de cette opposition sur petit terrain. Le tout dans le bonne humeur, comme le montre la célébration finale 😄

« L’équipe est très jeune par rapport aux éditions précédentes, constate le premier Lloris. Ça n’enlève en rien le talent, le potentiel ; ils amènent leur fraîcheur, leur insouciance, leur folie. Vous pouvez voir les séances d’entraînement, elles sont très animées, il y a le sourire, mais avec aussi toujours cette volonté de gagner les petits jeux. Maintenant, rien ne remplace la compétition, prévient le capitaine français. On sait très bien que le talent est important, si on veut réaliser de grandes choses. Il faut de l’ambition, mais également un mental. Et le mental, on pourra le juger uniquement le jour de la compétition. » Ce parti pris très fort fait planer l’ombre d’un doute, même si avec 26 sélections de moyenne sur l’ensemble des 23 sélectionnés tricolores, l’expérience n’a pas attendu le nombre des années au sein de ce groupe.

Il y a 20 ans, Henry et Trezeguet

« Pour l’ensemble des joueurs, ils ont l’habitude d’évoluer dans de très grands clubs avec beaucoup de pression et beaucoup d’ambition dans toutes les compétitions« , rappelle encore Lloris. Un vécu encore réduit pour les plus jeunes, même si Thierry Henry et David Trezeguet, 20 ans tous les deux en 1998, avaient donné raison à Aimé Jacquet à l’époque.

Vingt ans plus tard et le talent presque insolent de Kylian Mbappé (19 ans) ou Ousmane Dembélé (21 ans) nourrit les plus grands espoirs autant qu’il a de quoi presque effrayer jusque dans les rangs des Bleus. Où cette jeunesse insouciante, aimantée par le but adverse et qui ne pense qu’à attaquer, comme ce fut parfois le cas face à l’Italie en préparation (3-1) avec l’association d’Antoine Griezmann aux deux phénomènes, a aussi parfois oublier de soigner le replis défensif.

« Peur ? C’est l’adversaire qui doit avoir peur avec les joueurs de qualité qu’on a, lance en réponse Raphaël Varane. C’est une question d’équilibre, plus on est armés, mieux c’est, on ne va pas s’en plaindre. Défensivement, il faut trouver l’équilibre, mais aussi offensivement. Pour exploiter au mieux cet énorme potentiel. (…) On n’a pas peur d’avoir des joueurs pareils, on voit ça comme une force, c’est collectivement qu’il faudra se montrer le plus équilibré. » L’autre risque ne réside-t-il pas aussi dans une Mbappé-mania ou une Dembélé-mania, dont certains pourraient prendre ombrage ? Qui rendrait la prise de pouvoir plus médiatique qu’autre chose…

Là aussi, Varane, du haut de ses 25 ans, fait preuve d’une belle sagesse: « Les attaquants ont toujours été plus médiatisés que les défenseurs, on ne fait pas une course à la médiatisation, il n’y a pas de jaloux, assure le Madrilène, qui en matière d’egos d’attaquant parle en connaissance de cause. C’est normal aussi qu’on parle des joueurs à vocation offensive, parce qu’ils réalisent des choses spectaculaires, explique-t-il. Nous, on se régale de les voir, un peu moins à l’entraînement (rires). Ce n’est pas grave si on parle un peu moins de la défense ; c’est avant tout une réponse collective défensivement et offensivement. Mais il y a des joueurs capables de faire basculer un match et de changer le destin d’une équipe. Donc c’est logique et ça ne me pose pas de problèmes. » Et Lloris d’ajouter: « C’est également à nous les anciens de bien les encadrer, de montrer l’exemple et la voie, avant de se lâcher le moment venu. » Se lâcher, ça, les minots de Deschamps visiblement savent faire…

———————————————————
(*) Le sélectionneur tricolore, en cas de blessure de dernière minute, peut rappeler un joueur, suppléant ou non, jusqu’à la veille de son premier match dans la compétition.