Actus Football Mondial

Fair-play financier oblige, le PSG pourrait devoir se délester de plusieurs joueurs lors du mercato estival.

La fin de semaine s’annonce décisive pour le PSG. Alors que le mercato estival ouvre officiellement ses portes ce samedi, le club de la capitale devrait (enfin) connaître la décision de l’UEFA concernant le Fair-play financier après les dépenses somptuaires de l’été dernier. Le timing peut d’ailleurs paraître surprenant puisque l’instance européenne n’attend pas le 30 juin et la clôture des comptes pour statuer.

D’ici là, le club de la capitale devrait pourtant avoir vendu un ou plusieurs joueurs. Plusieurs noms ont été évoqués ces derniers mois pour permettre aux Parisiens de générer des rentrées d’argent à même de contenter les enquêteurs du Fair-play financier. Le plus fréquemment cité est sans doute Gonçalo Guedes dont la cote a grimpé en flèche à la faveur de ses belles prestations lors de son prêt à Valence et qui ne devrait pas être vendu à moins de 45 millions d’euros.

75 millions d’euros minimum pour Di Maria

A l’inverse, lié au PSG jusqu’en juin 2019 et en perte de vitesse dans la capitale après six années passées au club, Javier Pastore pourrait quitter Paris pour 20 millions d’euros. Encore faut-il que l’Argentin concède quelques sacrifices au niveau salarial… Dans le même ordre d’idées, Layvin Kurzawa, recruté 25 millions d’euros il y a trois ans, pourrait partir pour moins de 20 millions. Tout du moins si les sanctions édictées par l’UEFA ne sont pas trop contraignantes.

Ce sera toujours plus que Jesé, qui n’a quasiment plus aucune valeur marchande, ou que Grzegorz Krychowiak, dont le PSG  compte tirer 10 à 15 millions d’euros à condition d’une bonne Coupe du monde avec la Pologne. Kevin Trapp, qui devrait voir son horizon se boucher un peu plus à Paris du fait de la probable arrivée de Gianluigi Buffon, pourrait, lui, rapporter 15 à 20 millions d’euros et Odsonne Edouard, tout proche de rejoindre définitivement le Celtic, près de 10 millions.

Sans surprise, le joueur le plus «bankable», et sur le marché, est donc Angel Di Maria que les belles performances de cet hiver ont complètement relancé après un début de saison délicat. A tel point que le PSG ne compte pas le vendre à moins de 75 millions d’euros et espère même se rapprocher de la barre des 100 millions en cas de belles performances en Russie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s