Selon le scientifique de la NASA Jim Green: Les humains s’établiront “absolument” sur Mars dans le Futur (video)

Les humains iront “absolument” sur Mars dans le futur, a déclaré le scientifique en chef de la NASA, Jim Green, aux États-Unis aujourd’hui. Et la première personne à partir est probablement en vie aujourd’hui, dit-il.

Après la découverte des “blocs de construction de la vie” sur la planète rouge, la vie sur Mars semble moins proche d’une scène du film ‘Seul sur Mars’ et plus proche de la réalité.

“Nous voyons maintenant que Mars est un endroit encore meilleur pour découvrir une vie qui a disparu”, a dit M. Green. “C’est de mieux en mieux.”

Mars est plus semblable à la Terre que toute autre planète du système solaire, ce qui en fait une deuxième option attrayante pour la race humaine. Il y a aussi toute la beauté naturelle de la planète : un grand canyon qui mesure presque toute la largeur des États-Unis et un volcan de la taille de l’Arizona.

La planète pourrait offrir aux humains une “nouvelle vie avec de nouveaux horizons”, a dit M. Green.

Le plan est d’envoyer quelqu’un sur la planète d’ici 2040. Mais cela dépend d’un certain nombre de facteurs.

Voici quelques obstacles, soulignés par Green :

Nous devrons atterrir. À l’heure actuelle, la NASA est en mesure d’atterrir un véhicule d’une tonne à la surface de Mars. Pour qu’un humain puisse atterrir, il lui faudrait stationner environ 10 tonnes à la surface. Ce véhicule devra aussi atterrir avec précision – surtout pas sur des montagnes ou des collines ou des rochers.

Il nous faudra décoller de Mars. Ce n’est pas un aller simple, du moins en ce moment. C’est pourquoi la NASA travaille sur un rover martien pour 2020. “Au cours de la prochaine décennie, nous avons l’intention d’atterrir sur la surface de Mars et de revenir.”

Nous devrons porter des combinaisons spatiales – en permanence. Le temps sur Mars est extrême. La différence entre lundi et mardi pourrait être de 170 degrés. La température moyenne est bien en dessous de zéro. L’air est aussi en grande partie du dioxyde de carbone – bon pour les planètes, mauvais pour les gens.

Il faudra s’habituer aux tempêtes de poussière. Tous les 26 mois environ, c’est l’été sur Mars, c’est-à-dire la saison des tempêtes de poussière. Ces tempêtes, composées de fines poussières qui se retrouvent dans l’atmosphère et peuvent assombrir la lumière du jour jusqu’au crépuscule et jusqu’aux derniers mois.

Nous devrons construire toute une infrastructure. “Les gens qui s’y rendront seront de véritables pionniers”, a dit M. Green. Les premiers humains sur Mars auront besoin de cultiver et de se constituer une source de nourriture. Les scientifiques pensent que les haricots, les asperges et les pommes de terre sont des cultures viables pour le sol. Il faudra aussi construire des habitations. M. Green a déclaré que les imprimantes 3D pourraient être en mesure d’utiliser la poussière sur la planète pour créer des habitats.

Sources: CBS 19 & Disclose.tv, le 12 juin 2018 – Traduction Nouvelordremondial.cc

Publicités

Auteur : 24hmagazine

Unique Magazine numérique en Haiti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s