La Coupe du monde 2026 sera organisée dans trois pays

les Etats-Unis, le Canada et le Mexique accueilleront ainsi la compétition dans huit ans, au détriment du Maroc qui était l’autre candidat.

 La finale se tiendra à New York. (Reuters)

Le Maroc a tenté une belle offensive de dernière minute, obtenant notamment le soutien de Lionel Messi pour sa candidature. Mais ça partait d’un peu trop loin: les Etats-Unis, le Canada et le Mexique organiseront la Coupe du monde 2026. Un nouveau système de vote était inauguré, avec chaque président de Fédération invité à s’exprimer directement – précédemment, c’était un comité exécutif. Le résultat est sans conteste: 67% des bulletins en faveur des trois pays américains, seulement 33% pour le Maroc.

Les trois présidents des Fédérations canadienne, américaine et mexicaine ont déjà publié une courte lettre de remerciements à leurs homologues du monde entier, ainsi qu’à la Fifa (sur le site de la candidature commune): « Merci de faire ce voyage avec nous. Sur les huit prochaines années, nous avons hâte de travailler ensemble avec tous les membres de notre famille du football, vous mais aussi tous les supporters du monde entier. Ce sera la plus grande fête du football que le monde ait jamais vue ! »

La finale au MetLife de New York

Pour le moment, 23 stades sont désignés, dont 17 aux Etats-Unis. Ne nous y trompons pas, c’est donc bien le pays de l’oncle Sam qui abritera très majoritairement cette Coupe du monde 2026. A partir des quarts de finale, tous les matches s’y dérouleront. Le Rose Bowl de Pasadena n’accueillera pas une nouvelle finale, après celle de 1994 entre le Brésil et l’Italie. Si l’enceinte californienne (dans la banlieue de Los Angeles) sera la plus grande, la seule avec une capacité au-dessus de 90 000 spectateurs (92 000 exactement), c’est le MetLife de New York (80 000 places) qui abritera le match du titre. Trois autres stades sont aux alentours des 80 000: le FedEx Field de Washington, l’AT&T de Dallas et le mythique stade Aztèque de Mexico.

Il s’agira de la première édition à 48 équipes, alors que le Qatar 2022 sera encore à 32 nations. Il y aura 16 groupes de trois et des 16e de finale, et un total de 80 matches dont 60 aux Etats-Unis (donc 10 au Canada, avec notamment Montréal et Toronto en villes hôtes, et 10 au Mexique où Guadalajara est également retenu). Tant pis pour l’appel désespéré de la Fondation pour le développement du football africain à Donald Trump, mardi sur Twitter« Votre action pour le développement de la paix en Asie est historique. Désormais, faites-en de même pour la jeunesse africaine et le football amateur: désistez-vous pour le Maroc 2026. L’Afrique a besoin d’un signal fort et soutiendrait totalement votre candidature pour 2030. » Too late.

Publicités

Auteur : 24hmagazine

Unique Magazine numérique en Haiti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s