actualite

les Argentins ont affiché un bien triste visage, à l’image de Lionel Messi, qui a manqué un nouveau penalty.

Vice-champions du monde il y a quatre ans au Brésil, les Argentins ont débuté leur Mondial russe par un piteux match nul face à l’Islande samedi après-midi à Moscou (1-1). Une rencontre que les hommes de Jorge Sampaoli auraient pu remporter si Lionel Messi n’avait pas encore manqué un penalty, signant un quatrième échec sur ses sept dernières tentatives toutes compétitions confondues.

Au lendemain du triplé face à l’Espagne de Cristiano Ronaldo, l’autre quintuple Ballon d’or, la star du Barça est apparue bien esseulée dans l’antre du Spartak. Et malgré son (immense) talent, il ne peut pas tout faire seul, et s’est systématiquement cassé les dents sur la très solide défense des Islandais, surprenants quarts de finaliste du dernier Euro et qui auront totalement laissé le ballon à leurs adversaires (73% de possession pour l’Argentine).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s