Les Croates n’ont pas brillé, ont raté un penalty, mais ils éliminent le Danemark et rejoignent la Russie.

Merci Subasic ! La Croatie n’a pas vraiment retenu la leçon de l’Euro 2016 mais s’en est sortie. Séduisants en phase de poule où ils ont alignés trois victoires en autant de matches, dont un succès probant sur l’Argentine (3-0), les Croates ont failli voir leur Coupe du monde 2018 s’arrêter subitement en huitième de finale. S’ils n’ont pas su imposer leur jeu au Danemark et ont même raté un penalty en fin de prolongation, les joueurs de Zlatko Dalic se qualifient aux tirs au but pour rejoindre la Russie (1-1, 3 t.à.b. 2).

 

Deux ans après son élimination au bout de l’ennui face au Portugal en prolongation (1-0), malgré un premier tour convaincant, la Croatie a cru à un scénario similaire. Malgré une folle entame où les deux équipes ont marqué dans les quatre premières minutes, le rythme est vite retombé. Personne n’a pu imiter Mathias Jorgensen, buteur en moins d’une minute, sur une touche longue danoise (0-1, 1ère), et Mario Mandzukic, renard des surfaces pour répliquer dans la foulée sur un cafouillage (1-1, 4e).

3/5 pour Subasic

La suite a été franchement longue malgré quelques situations de part et d’autre. Si ce n’était pas un attaque-défense puisque les Danois ont mieux utilisé le ballon que contre la France, les hommes d’Age Hareide ont parfois semblé attendre les tirs au but. La partie aurait pu basculer à cinq minutes de la fin de la prolongation lorsqu’Ante Rebic a pris la profondeur et obtenu un penalty. Sauf que Luka Modric a buté sur la parade de Kasper Schmeichel (117e). Le début du show des gardiens.

D’entrée de séance des tirs au but, Danijel Subasic a dévié le tir de Christian Eriksen et Schmeichel stoppé celui de Milan Badelj. Si les tireurs ont repris le dessus, dont Modric au moment d’assumer à nouveau ses responsabilités, les portiers ont resurgi tour à tour devant les quatrièmes frappeurs Lasse Schone et Josip Pivaric. On était seulement à 2-2 quand Subasic a écoeuré Nikolai Jorgensen ! Cette fois, Schmeichel n’a pu répondre devant Ivan Rakitic. Dans la douleur, la Croatie poursuit l’aventure russe.

Publicités

Auteur : 24hmagazine

Unique Magazine numérique en Haiti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s