incendie: Jovenel Moise promet l’arrestation des saboteurs

Le président Jovenel Moise promet de faire arrêter les saboteurs

Le président, Jovenel Moise, est sorti dans les rues de Port-au-Prince, au milieu de la nuit du 8 au 9 juillet pour faire ce qu’il appelle « une visite surprise » à certains citoyens et des policiers de la capitale. Au cours de sa petite tournée dont une vidéo a été publiée sur la page Facebook de la Télévision Nationale d’Haïti (TNH), le président a pu voulu ce qu’il en reste de sa popularité.

A Pétion-ville, à l’angle des rue Métellus et Lambert, une dizaine de citoyens lui ont affirmé leur solidarité dans la crise que connait son administration.

Accompagné de la Première Dame, le chef d’Etat a également visité la base du Corps d’Intervention, de Maintien et d’Ordre (CIMO) afin de féliciter ses agents pour les efforts déployés au cours du week-end écoulé. Weekend au cours duquel de nombreuses entreprises privées ont ètè attaquées, pillèes, incendiées par la population en colère.

Mine serrée et sur un ton renfermé, Jovenel Moïse, tout en déplorant les scènes de pillage orchestrées dans le pays, a promis de tout faire afin que les saboteurs payent pour leurs actes.

« Nous ne tolérons pas l’instabilité politique dans ce pays », a-t-il affirmé en avançant qu’aucune nation ne peut se développer si sa situation politique est instable. De fait, il appelle la Justice et le ministre qui la dirige à prendre leur responsabilité afin de ne pas laisser impuni cet acte.

Jovenel Moïse a aussi annoncé qu’une commission interministérielle sera créée sous peu pour permettre aux commerçants victimes de relancer leur entreprise. Regardez la vidéo en intégralité :

https://web.facebook.com/RTNH08/videos/1938283302877935/

Publicités

Petit-Goâve : Les policiers débordés n’ont aucun répit !

Samedi, les policiers de Petit-Goâve qui sont en effectif réduit, ont dû intervenir de nombreuses fois dans un climat de tensions et de violences. Tantôt un groupe de manifestants opérait au centre-ville, un autre agissait sur la route nationale #2 soit au niveau de Marché Seradót ou de Vialet, obligeant les policiers à se déplacer constamment.
Résultats de recherche d'images pour « police haiti »
Alors qu’ils venaient de constater que la barrière principale de la Direction Générale des Impôts (DGI) était la proie aux flammes, ils ont appris que le tribunal de Paix était victime d’un incendie et se sont précipitamment rendus sur les lieux afin de limiter les dégâts Sur place, le commissaire Conseillant et les policiers ont demandé de l’eau aux résidents de la zone pour pouvoir éteindre les flammes de l’extérieur, ils leur était pratiquement impossible de pénétrer à l’intérieur à cause de l’intensité du feu.

Ensuite, les policiers se sont dirigés en renfort vers le commissariat de la ville attaqué à coups de pierres et de bouteilles par des manifestants, intervenant afin d’empêcher les manifestants de pénétrer dans le commissariat.

Les policiers n’ont eu quelques instants de répit à la fin de la journée avant de passer la nuit les agents de l’ordre de Petit-Goâve ont passé toute la nuit du 7 au 8 Juillet à enlever des barricades sur la nationale #2 depuis Deuxième Plaine jusqu’au Pont La Digue, a indiqué le commissaire de Police, Conseillant Julbert, qui a souligné que tous les policiers placés sous son commandement s’étaient bien comportés et faisaient preuve d’un professionnalisme exemplaire depuis le début des émeutes.

ALERTE : Message de l’Ambassade des États-Unis à Port-au-Prince

« En raison de la poursuite des manifestations, des barrages routiers et de la violence à Port-au-Prince et à travers Haïti, les citoyens américains devraient continuer à s’abriter sur place. Ne vous rendez pas à l’aéroport à moins que vous n’ayez confirmé que votre vol partait. Les vols sont annulés aujourd’hui (dimanche) et l’aéroport dispose de nourriture et d’eau limitées.

Image associée

Les services de télécommunication, y compris Internet et les lignes téléphoniques, ont été touchés partout en Haïti. Il peut être difficile d’atteindre les gens par des méthodes de communication normales.

Le personnel de l’ambassade des États-Unis est toujours sous abri. L’Ambassade continuera à surveiller la situation.

“Nous exprimons nos plus sincères condoléances à tous ceux qui ont été touchés par cet événement. Nous suivons de près la situation et restons en contact étroit avec les autorités haïtiennes pour vérifier le bien-être et le lieu de séjour des citoyens américains dans la région ” a déclaré le Département d’État.

Si vous êtes dans une zone affectée et avez besoin de services d’urgence, veuillez contacter les autorités locales. Nous exhortons les citoyens américains en Haïti qui sont en sécurité à contacter directement leurs proches et / ou mettre à jour leur statut de médias sociaux.

L’Ambassade des États-Unis sera fermée pour les services de routine le lundi 9 juillet. Les rendez-vous non urgents seront reportés à une date ultérieure. L’Ambassade reste ouverte aux services aux citoyens américains d’urgence.

Actions à prendre :

 

  • N’essayez pas de voyager en ce moment ;
  • Évitez les manifestations et tout grand rassemblement de personnes ;
  • N’essayez pas de traverser les barrages routiers ;
  • Si vous rencontrez un barrage routier, faites demi-tour et rendez-vous dans un endroit sûr ;
  • Faites savoir à votre famille et à vos amis si vous êtes en sécurité.


Assistance : Citoyens américains en Haïti besoin d’aide ? Appelez le 202-501-4444 : Vous appelez des États-Unis à propos des citoyens américains en Haïti ? Veuillez appeler au 1-888-407-4747 

Haïti – Émeutes : Informations d’urgences de l’Ambassade de France

« L’ensemble de la région métropolitaine de Port-au-Prince a connu une forte détérioration de sa situation sécuritaire dans la nuit du 6 au 7 juillet, avec l’apparition de nombreux barrages de pneus enflammés, des violences et des dégradations qui empêchent toute circulation

Résultats de recherche d'images pour « republique francais »

Cette situation se poursuit et touche également la province, où toutes les routes nationales sont bloquées. Certains vols sont également susceptibles de faire l’objet d’un report, voire d’une annulation : il est recommandé de s’informer auprès de sa compagnie aérienne.

Dans ce contexte, il est recommandé de suspendre tout projet de voyage en Haïti et pour les personnes déjà sur place, de ne pas se déplacer et de rester confinés.

En raison des manifestations, le service des visas de l’ambassade de France sera fermé le lundi 9 juillet.

En cas d’urgence, l’Ambassade de France en Haïti est joignable au 31 90 41 11 (+509 31 90 41 11 depuis la France) » informe l’Ambassade de France à Port-au-Prince.

Haïti – AVIS : Avertissements aux canadiens à destination d’Haïti

Le Gouvernement canadien a modifié ses conseils et avertissements aux voyageurs pour Haïti afin de refléter la recommandation d’Affaires mondiales Canada d’éviter tous les voyage non essentiels en Haïti pour le moment en raison des troubles civils qui sévissent à travers le pays.
Flag_of_Canada_(Pantone).svg
« Le 6 juillet 2018, de violentes manifestations ont éclaté à travers le pays à la suite de l’annonce de l’augmentation des prix du carburant. Les affrontements ont fait des victimes. Les manifestants ont érigé des barricades enflammées dans les principales rues de Port-au-Prince ainsi que dans les quartiers résidentiels. Plusieurs compagnies aériennes ont annulé leurs vols en direction de l’aéroport international Toussaint-Louverture. D’autres manifestations pourraient se produire dans les prochains jours. Soyez prudent et limitez vos déplacements. »

Haïti – Le Canada préoccupé par la situation en Haïti

Dimanche Chrystia Freeland, la Ministre des Affaires étrangères du Canada a déclaré :

« Le Canada est préoccupé par la violence et les troubles civils continus en Haïti. Nous exhortons toutes les parties au calme et au respect de l’État de droit, pour assurer la sécurité et le bien-être des personnes touchées par la violence.
Résultats de recherche d'images pour « canada »
Les Canadiens se tiennent aux côtés du peuple d’Haïti en ces temps difficiles et nous offrons nos plus sincères condoléances aux victimes de la violence.

Nous invitons les voyageurs canadiens à surveiller les conseils aux voyageurs du gouvernement du Canada, ainsi que les bulletins de nouvelles et les conseils des autorités locales.

 Les Canadiens qui ont besoin d’une aide consulaire d’urgence peuvent communiquer en tout temps avec le bureau du gouvernement du Canada le plus près ou avec le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence d’Affaires mondiales Canada à Ottawa, en composant le +1-613-996-8885 à frais virés ou en envoyant un courriel à sos@international.gc.ca »

Haïti: Les employés de l’administration publique sont invités à reprendre travail dès demain

Pour permettre au pays de refonctionner normalement et faciliter la relance des activités socio-économiques habituelles sur tout le territoire national, le ministre de la planiæcation et de la coopération externe, Aviol Fleurant, dans une note de presse publiée dans l’après-midi de ce lundi, demande aux fonctionnaires d’État de regagner leur poste à partir de demain mardi 10 juillet.
Cette demande est faite sur ordre du premier ministre Jack Guy Lafontant.
Lisez ci-après le contenu de communiqué!

Madame, Monsieur, les Directeurs Techniques et Coordonbateurs d’Unités,
Sur instruction du Premier Ministre, Monsieur Jack Guy Lafontant, tous les employés de
l’Administration Publique sont requis de regagner leur poste demain mardi 10 Juillet 2018 à
partir de 8 heures AM.
Je demande à tous les Directeurs Techniques et Coordonnateurs de prendre toutes les mesures
jugées nécessaires et utiles aæn que tout le Personnel placé sous leur autorité soit sur les lieux
de travail à l’heure exacte plus haut mentionnée.
Je saisis l’occasion pour renouveler ma conæance à tous les Coordonateurs et Directeurs
Techniques pour la collaboration sans faille dont ils ont toujours fait montre dans l’exercice de
la fonction publique. Aviol Fleurant / Ministre