Astronomie

Ces images HD de la surface de la Lune saisies par la Chine sont incroyables.

La Chine a pris des clichés de la Lune en HD qui n’avaient jamais été vus auparavant grâce à l’astromobile Chang’e 3.

La Chine possède l’un des astromobiles lunaires les plus avancés.

Le module d’atterrissage chinois a pris des milliers de photos HD après avoir trouvé une roche lunaire qui n’avait jamais été vue auparavant. La Chine a mis au point l’un des atterrisseurs lunaires les plus perfectionnés à avoir jamais atterri sur la surface de la Lune, donnant à la Terre un aperçu de la surface comme jamais auparavant.

En 2013, la mission lunaire a atterri sur une région de la Lune connue sous le nom de Mare Imbrium. C’était une partie de la Lune dans laquelle on pensait que de l’eau aurait pu exister. Même si c’est un exploit pour la Chine, elle arrive en troisième position pour ce qui est d’atterrir en douceur sur la surface de la Lune, les États-Unis et l’Union soviétique étant en tête.

Les images avaient été prises en 2013 mais n’ont été diffusées par la National Space Administration en Chine qu’en 2015. Les médias occidentaux ne les ont pas publiées à l’époque, car la Chine ne les publie qu’environ 18 mois plus tard.

Des photos parmi 45 Gigaoctets de données

Emily Lakdawalla de la Planetary Society a passé de nombreuses semaines à examiner les 45 gigaoctets de données, puis à mettre le tout dans un package qui pourrait facilement être téléchargé pour s’assurer que tous les intéressés puissent les voir. Lakdawalla a déclaré :

“Quand il s’agit de partage de données en provenance de Chine, la situation est plutôt bonne”, a dit Lakdawalla, qui note que les formats des images reflètent ceux utilisés par la NASA et l’Agence spatiale européenne. “Ce serait probablement plus facile si je pouvais lire la langue.”

Il ne fait aucun doute que les images ont étonné le monde entier. Entre-temps, les scientifiques s’en sont servis pour mieux comprendre la géologie de la surface de la Lune. La Chine a même révélé qu’elle a découvert une roche lunaire que ni les États-Unis ni l’Union soviétique n’avaient découverte lors de leurs précédentes missions lunaires.

La Chine est un acteur majeur dans le domaine de l’analyse du potentiel spatial.

Un analyste du Defense Group Inc. de l’Université de Californie à San Diego, Kevin Pollpeter, a déclaré : “La Chine essaie de se hisser au plus haut niveau et de montrer qu’elle est une puissance spatiale majeure”. Il a poursuivi en disant : “Ils apportent aussi de vraies connaissances sur la lune que nous n’avons pas pu obtenir auparavant.”

La Chine va de l’avant dans l’exploration spatiale ; ils ont révélé qu’ils planifient des missions habitées sur la Lune à un moment donné dans l’avenir. Si c’est le cas, ils développeront l’exploration lunaire comme jamais auparavant. La US Planetary Society a publié des images en raison du fait que le site Web de l’AEIC est très difficile d’accès et qu’il est en chinois. L’affichage des photos permet aux gens du monde entier d’y accéder et de les visionner.

Source: Disclose.tv, le 7 juillet 2018 – Traduction Nouvelordremondial.cc

Publicités

Catégories :Astronomie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s