Les secrets des dinosaures révélés ?

Les DINOSAURES ont vécu aux côtés de l’homme dans la préhistoire et cela a été prouvé dans des peintures rupestres, affirment des chercheurs.

Souvent négligées, les peintures rupestres découvertes à travers le monde pourraient détenir les secrets de notre passé.

De l’Australie au Pérou, d’anciennes peintures rupestres sur les murs des grottes montrent des humains aux côtés de grandes bêtes ressemblant à des dinosaures.

Une peinture du bassin de la forêt amazonienne montre des dinosaures entourés d’êtres humains.

Les sculptures trouvées dans la montagne El Toro représentent des dinosaures qui semblent se dresser pour dévorer la canopée des branches supérieures des arbres.

Un théoricien a catégoriquement affirmé que les peintures étaient des preuves indiscutables, en disant : “Si vous y pensez logiquement. Le fait que ces choses existent est la preuve que cela s’est produit.”

“Sinon, comment les Anciens pourraient-ils savoir à quoi ils ressemblaient?”

Mais les scientifiques sont sceptiques sur les revendications des peintures humaines de dinosaures.

Le Protoceratops – l’un des dinosaures les plus répliqués – a été incorporé dans des sculptures dans des centaines de pays.

Des sculptures de Hongshan datant de 4 000 ans ont également été découvertes récemment en Chine.

Quelques théoriciens croient fermement que pour que les dinosaures soient devenus une partie si répandue de l’art rupestre dans tant de cultures différentes – les humains devaient forcément être vivants pour pouvoir raconter les récits de leur existence.

Des images de dinosaures ont survécu aux changements dans les modes de vie et les cultures.

L’église de la Sainte-Trinité en Géorgie – datant des années 1300 – comporte de vastes créatures sculptées sur les murs au-dessus de ses vitraux.

Hérodote, historien du Ve siècle av. J.-C., parle de l’existence de “serpents ailés”.

Il a écrit : “Il y a un endroit en Arabie, situé tout près de la ville de Buto, où je suis allé, et j’ai vu des serpents ailés ; et quand j’y suis arrivé, j’ai vu des ossements et des vertèbres de serpents, dans des quantités qu’il serait impossible de décrire.”

“La forme du serpent est comme celle du serpent d’eau ; mais il a des ailes sans plumes, et aussi semblables que possible aux ailes d’une chauve-souris.”

Les amateurs de dinosaures seront heureux d’apprendre que les scientifiques étudient la possibilité de ramener d’anciennes créatures à la vie grâce à leur ADN.

Le mammouth laineux est le candidat le plus discuté – avec l’ADN vierge qui a été préservé dans la glace.

Source: Daily Star, le 8 juillet 2018 – Traduction Nouvelordremondial.cc

Publicités

Auteur : 24hmagazine

Unique Magazine numérique en Haiti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s