actualite

Mondial 2018 : pourquoi Brigitte Macron a commis une énorme bourde

La Première dame a enfreint le règlement de la Fifa, lors de cette Coupe du monde 2018…

C’est certainement l’objet le plus convoité du moment. Dimanche 15 juillet, les yeux de millions de personnes étaient rivés sur la Coupe du monde. En fin d’après-midi, le capitaine des Bleus Hugo Lloris a eu le privilège de soulever le trophée en or. Depuis, les joueurs de l’équipe de France n’ont cessé de s’afficher avec cette précieuse Coupe du monde, de l’embrasser, de prendre la pose avec ou même de se doucher avec, comme Samuel Umtiti !

Le président de la République Française Emmanuel Macron et la Première dame Brigitte Macron, accueillent les joueurs de l'équipe de France (Les Bleus) et son sélectionneur Didier Deschamps, le président de la Fédération Française de Football Noël Le Graët et des membres de la FFF, au Palais de l'Elysée. L'équipe de France est en provenance directe de Russie où elle a été sacrée Championne du Monde 2018, pour la deuxième fois de son histoire, après sa victoire en finale face à la Croatie (42). Paris, le 16 juillet 2018. © Stéphane Lemouton/Bestimage

Mais d’autres personnes n’ont pas hésité à prendre dans leurs mains le trophée, notamment dans les vestiaires des Bleus après leur victoire ou encore lors de l’arrivée des champions à l’Élysée, ce lundi 16 juillet, quand ils ont été reçus par Emmanuel et Brigitte Macron. Dès qu’ils en ont eu l’occasion, les personnalités politiques ou sportives ont été nombreuses à profiter de la fameuse Coupe.

Mais en réalité, la sculpture de 37 centimètres ne devrait pas être touchée par tout le monde. Comme le rapporte le quotidien sportif L’Equipe, en kiosque ce dimanche 22 juillet, la Coupe du monde ne peut être touchée que par les (actuels et anciens) champions du monde ainsi que par les chefs d’État selon le réglement de la FIFA. Pour autant, plusieurs joueurs comme Blaise Matuidi et Paul Pogba n’ont pas hésité à « partager ce plaisir tactile avec leurs proches »,rapporte L’Equipe. C’est également le cas de Brigitte Macron, qui a pris la pose avec la Coupe dans les mains, dans les vestiaires, au côté d’Olivier Giroud. Bien qu’elle ne pensait pas à mal, la Première dame n’avait en réalité pas le droit de brandir le Graal des Bleus.

Dans les prochains mois, Brigitte Macron, si elle est rattrapée par la nostalgie de cette soirée inoubliable de Moscou, pourra toujours demander à l’un des 23 Bleus de Didier Deschamps de pouvoir la réplique de la Coupe du monde, que la FIFA va bientôt leur offrir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s