actualite

Haiti: Grève générale, le Gouvernement craint des violences

Image associée

Plusieurs organisations dont certaines proches de l’opposition, ont lancé un appel à la grève générale ce lundi 30 juillet, sur toute l’étendue du territoire et demandé à la population de rester chez elle.

Loin d’être porteuse d’une revendication unique et commune, cette grève aux revendications multiples concerne en vrac : la démission du Président Moïse, la vie chère, la libération des émeutiers, justice dans le dossier PetroCaribe, un salaire minimum a 1,000 Gourdes et s’en prend outre à l’Exécutif à la Banque Mondiale et au Fond Monétaire International (FMI) etc…

Cette grève qui vise tous les secteurs, particulièrement le secteur des transports en commun, a suscité une réaction immédiate du Gouvernement.

Dès dimanche, le Commandant du Corps des Brigades d’Intervention Motorisées (CBIM) a commencé a mobiliser ses hommes. Dans une note Jacques Joël Orival, le Commandant du CBIM avise « Le Commandant du Corps des Brigades d’Intervention Motorisées, avise tous les policiers que, suites aux annonces de grèves lancées pour le début de la semaine du 30 juillet, ils sont convoqués en uniforme, ce dimanche 29 juillet 2018 à la Base du CBIM à partir de 4h00 p.m. Ce, pour renforcer son effectif et assurer le déploiement au cours de la journée du lundi 30 juillet 2018. »

De son côté, Jean Roudy Aly, le Ministre démissionnaire de la justice dans un communiqué « condamne avec véhémence le comportement de certains individus mal intentionnés qui cherchent, à tout prix, à créer un climat de panique généralisée dans le pays et profèrent des menaces contre les citoyens pour la journée de lundi »

Il assure avoir passé des instructions formelles à la Police Nationale d’Haïti (PNH) « afin de garantir la sécurité des vies et des biens et mettre la main au collet de tous ceux qui s’aviseraient de créer un climat d’intimidation, au sein de la population » affirmant « Aucun acte attentatoire à l’ordre public ne sera toléré et les fauteurs de trouble, incluant exécutants et auteurs intellectuels, seront poursuivis et punis, conformément à la Loi. »

Le Ministre Aly, de la Justice qui ne semble pas voir les risques pour les citoyens, ou trop confiant sue les forces de l’ordre « […] invite la population à vaquer librement à ses activités coutumières le lundi 30 juillet. »

Publicités

Catégories :actualite, Local

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s