Haïti – Le virus Zika introduit au Brésil provenait d’Haïti

Résultats de recherche d'images pour « zika »

Selon une étude récente, de la Fondation Oswaldo Cruz (FIOCRUZ), l’un des plus importants Centre de recherche en santé publique au monde, le virus Zika, qui a provoqué une épidémie dans une grande partie des Amériques à la fin de 2015, a été introduit au Brésil par l’immigration d’haïtiens et un groupe de soldats brésiliens qui étaient en mission humanitaire en Haïti,puis il s’est propagé dans d’autres pays

La recherche a été réalisée par Pena, Túlio Campos, Gabriel Wallau et Antonio Rezende, de la FIOCRUZ à Pernambuco (Brésil), en collaboration avec le professeur Alain Kohl de l’Université de Glasgow. Les analyses reposent sur 4,035 échantillons génomiques.

Les chercheurs, ont discrédité les théories antérieures sur la voie suivie par Zika pour atteindre le pays sud-américain, telles que celles soutenant que le virus avait été apportées par les voyageurs africains ayant participé à la Coupe du monde de 2014

Les scientifiques ont découvert que le virus, originaire de la Polynésie française, s’était déplacé de là, vers l’Océanie, puis vers l’île de Pâques puis s’est étendu vers l’Amérique centrale et les Caraïbes. La route coïncide avec « la voie empruntée par la dengue et le chikungunya » a expliqué l’un des chercheurs, Lindomar Peña.

Selon l’étude, les informations recueillies sont stratégiques pour la « surveillance épidémiologique et l’adoption de mesures de contrôle » pour ces maladies, en particulier dans les régions frontalières. Les résultats de l’étude montrent que les pays d’Amérique centrale et des Caraïbes sont des voies d’entrée importantes pour les virus transmis par les moustiques (arbovirus).

Une autre conclusion importante de l’étude est qu’il y a eu plusieurs entrées indépendantes du virus Zika au Brésil. Cela contredit la croyance dans la communauté scientifique selon laquelle un seul patient a amené le virus qui s’est ensuite propagée dans tout le pays.

Rappelons qu’en février 2016, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déclaré une épidémie du virus Zika, transmise par le moustique « Aedes aegypti ». Son expansion est devenue particulièrement inquiétante lorsque les autorités sanitaires brésiliennes ont averti qu’il y avait un lien entre le virus et la microcéphalie, une déformation chez les fœtus des femmes enceintes, ce qui provoque chez le nouveau-né une taille de crâne inférieure à la normale.

Selon le dernier rapport régional de l’OMS, l’épidémie de Zika au Brésil a été maîtrisée, ce qui a considérablement réduit le nombre de cas de microcéphalie signalés dans le pays.

Publicités

JC: Jésus-Christ aurait eu 12 disciples femmes et 12 disciples hommes

De nouvelles preuves indiquent que Jésus-Christ avait des disciples femmes. Hélas, leurs existences auraient été littéralement effacées des pages de l’histoire.

Helen Bond et Joan Taylor, des experts bibliques, ont examiné scientifiquement le Nouveau Testament pour chercher la clé permettant de comprendre comment les femmes étaient réellement perçues il y a 2000 ans.

Les deux chercheurs pensent avoir découvert des secrets qui pourraient changer la façon dont des millions de chrétiens à travers le monde voient leur foi.

Typiquement seulement associé aux hommes, l’idée que les disciples féminins ont parcouru le monde et utilisé leur influence pour répandre la parole de Jésus pourrait avoir des répercussions majeures sur la religion.

Taylor et Bond croient que pour chacun des 12 disciples masculins traditionnels, il y avait une contrepartie féminine qui avait un rôle tout aussi important et crucial.

Marie-Madeleine, souvent considérée à tort comme étant une prostituée, en est un exemple.

Elle a gagné de l’influence et est devenue une figure publique très respectée dans une ville située sur la mer de Galilée selon les historiens.

Une autre disciple notable est une noble appelée Jeanne qui a fui la cour d’Hérode.

Les deux chercheurs croient qu’elle était derrière le financement des disciples. Elle aurait également aidé à financer la propagation du christianisme à travers le monde.

Soulignant l’impact néfaste de l’empereur romain Constantin sur le christianisme, Taylor et Bond cherchent à réparer la réputation fortement détériorée des femmes dans la Bible.

« Pendant 200 ans, l’histoire de Jésus et de ses douze disciples a été une affaire très masculine », affirment les historiens.

« C’est une histoire dans laquelle les femmes jouent des seconds rôles mineurs, comme des spectatrices pieuses ou des prostituées repentantes. »

« Nous savons maintenant qu’il y avait beaucoup de femmes qui étaient des disciples de Jésus. C’est très important pour le mouvement de Jésus. Les femmes n’étaient pas seulement spectatrices de la plus grande histoire jamais racontée, mais elles faisaient parties de celles et ceux qui ont rendu tout cela possible. »

Au cours des diverses périodes de l’histoire, y compris le début de l’Empire romain, l’atmosphère religieuse ambiante a vu les femmes rayées des œuvres d’art et retirées des textes clés.

« Quand vous regardez les textes, vous commencez à remarquer qu’il y a en fait peu de références aux femmes », a déclaré Bond.

« Mis à part ‘les douze’, il y avait Marie appelée Magdaléenne, Jeanne et Suzanne. »

Taylor croit que la clé de l’importance des femmes réside dans le langage utilisé pour les décrire dans le Nouveau Testament.

« Elle est toujours appelée Marie la Magdaléenne, jamais Marie de Magdala, donc cela n’indiquait pas seulement d’où elle venait, mais aussi qui elle était », a-t-elle dit.

« Elle est forte, elle est une figure imposante en quelque sorte. »

« Le fait que l’on se souvienne d’elle de cette façon me fait penser qu’elle était égale aux douze disciples mâles. »

En France Il est désormais interdit de dire : “Français d’abord clandestins dehors”

Une bannière anti-immigration clandestine déployée par des activistes identitaires est considérée comme un discours appelant à la haine par la police française, a rapporté Lyonmag.

Lorsque la “Marche des Migrants” est passée par Lyon entre le 24 et le 26 mai, “Génération Nation”a organisé une contre-manifestation.

“Français d’abord clandestins dehors !” pouvait-on lire sur une bannière, tenue par des militants de droite, dont Muriel Coativy, des élus de l’ex-Front national, maintenant appelé “Rassemblement national”.

Mais Muriel Coativy a posté aujourd’hui sur Twitter une photo d’une convocation de la police lui ordonnant d’être auditionnée par la police judiciaire lyonnaise.

“Elle est soupçonnée d’avoir commis ou de tenter de commettre le crime de provoquer la haine violente en raison de l’ethnie, de la nationalité, de la race et de la religion par des paroles, des écrits et des images”, stipule la convocation.

“Je ne pourrais pas imaginer être convoquée suite au déploiement de notre bannière (…) si nous avions dit “Migrants d’abord français dehors” aurions-nous été convoqués pour des provocations haineuses ?”

Source: Voice of Europe, le 31 juillet 2018 – Traduction Nouvelordremondial.cc

Les Anunnaki sont de retour sur Terre ?

On peut dire que deux cartons de lait du même âge, avec le même lait de vache et contenant les mêmes nutriments, auront une grande différence si l’un reste dans le réfrigérateur, et l’autre reste sur la table… L’un pourrira, même si ce n’est pas la faute de la vache.

Les circonstances affectent les résultats, et les expériences de vie d’Enki et d’Enlil étaient très différentes en tant que jeunes adultes encore immatures… Rappelez-vous, à l’époque, même l’adolescent Enlil a eu des problèmes et a été banni à Kur pendant un certain temps.

Les deux frères ont reçu un immense amour de leur Père, et ont vraiment reçu le meilleur de tout, ne laissant ni l’un ni l’autre à vouloir quoi que ce soit, ni à se sentir négligé d’aucune façon, mais je suggérerais que leurs différences de personnalité ont finalement conduit à des choix et des chemins différents.

Selon les normes humaines d’aujourd’hui, ils auraient tous deux été considérés comme des “enfants gâtés” en raison de ce qu’ils sont et de ce qui leur a été donné par leur Père, mais à l’époque, il semblait extérieurement qu’Enlil était toujours plus reconnaissant envers les deux frères, louant toujours son Père pour les choses qu’il avait reçues de Lui, sans grand désir de sortir de l’ombre de son Père…. Je ne veux pas que ça sonne comme si Enlil était l’archétype de l’homme-enfant qui n’a jamais voulu quitter le sous-sol de ses parents.

Par contre, Enki a montré une motivation personnelle beaucoup plus grande pour sortir de l’ombre de son Père, et pour créer un nom et un lieu pour lui-même…. Je ne reproche pas à Enki d’être indépendant et travailleur, en fait, ce sont les plus grands facteurs atténuants de sa défense lors de son procès, parce que ce sont des traits honorés et vénérés qui ont aidé l’Empire Anunnaki à se développer, et pourquoi Enlil proclamerait avec amour qu’Enki est le plus sage des deux frères (vous trouverez des gens qui argumenteront cette opinion, mais Enlil rappellera à ces gens que c’est l’esprit brillant d’Enki qui a sauvé Nibiru grâce au projet du bouclier d’or).

Mais c’est là que les choses sont devenues difficiles, parce que les deux fils savaient que leur Père voulait qu’ils soient éventuellement rois, et qu’ils étendent l’Empire sous leurs trônes, quand ils étaient jugés prêts, et quand le moment était venu…. Enlil appréciait ce don futur, peu importe le temps qu’il faudrait pour qu’il se réalise, car il a appris à faire confiance à la sagesse de son Père, et à être toujours reconnaissant pour tout ce que son Père lui avait donné et fait pour lui.

En revanche, Enki était sans doute moins reconnaissant ou patient, parce que son assiduité lui paraissait vaine ; à ses yeux, son dur labeur ne semblait servir qu’à glorifier davantage son Père et mieux l’Empire, avec très peu de récompense personnelle ou d’accolade pour lui-même, et cela devint une pomme de discorde grandissante entre les deux frères, parce qu’Enki ne cachait pas qu’il était insatisfait de vivre dans l’ombre de son Père, et Enlil ne cachait pas comment il voyait son frère bien-aimé comme un ingrat gâté qui n’appréciait pas vraiment leur Père, On pourrait se demander si Enlil était juste dans cette évaluation de son frère, parce que l’industrie conduit à un désir de reconnaissance méritée et méritée, donc Enki ne devrait pas être entièrement blâmé pour cela, mais l’impatience et l’insatisfaction de l’adolescent d’Enki face à la situation est devenue si consommatrice, qu’il lui a permis de dépasser son meilleur jugement, ce qui a conduit à la révolte ouvrière, et la manipulation de l’urgence de Nibiru pour créer un royaume pour lui-même sur la Terre.

Ainsi, ce sont ces actions qui ont amené le jeune Enki à être considéré comme ingrat, et il a donc été étiqueté “enfant gâté”, parce qu’il ne semblait pas apprécier suffisamment les bénédictions de son Père pour attendre le moment où son Père déciderait qu’il était juste de le hisser à la royauté.

C’est pourquoi aujourd’hui, après avoir enduré tant de choses tout au long de son repentir, Enki est devenu tellement plus patient et humble qu’il ne l’était, et pourquoi son assiduité est devenue beaucoup plus conservatrice… C’est aussi pourquoi il a été rendu catholique romain dans cette vie.

A travers chaque incarnation depuis Moïse jusqu’à aujourd’hui, Enki a dû lutter pour tout (un peu moins à chaque fois) afin qu’il apprécie tout, et qu’il loue à juste titre son Père et lui donne la gloire pour toutes les bénédictions… Il a même été amené à travailler dans une porcherie pour s’identifier à Luc 15:15-16, et réaliser que la “Parabole du Fils prodigue” le concernait.

Enki n’est pas mauvais, et il ne l’a jamais été… Il a simplement fait une erreur de jugement d’adolescent… Certes, c’était une grosse erreur de jugement, mais pas parce qu’il y avait de la malice dans son cœur, il ne voulait tout simplement pas rester dans le réfrigérateur plus longtemps… Il avait une ambition admirable d’être plus que ce qu’il était, et il n’y a pas de péché là-dedans.

Ainsi, alors que nous arrivons à la fin de la longue pénitence d’Enki et du temps de sa transcendance réparatrice bien méritée, il est évident qu’il a vraiment changé, et qu’il mérite vraiment de s’asseoir sur le trône de la Terre avec son frère Enlil/RayEl (Apocalypse 3:21).

La vidéo en question ?

Source: Before It’s News, le 30 juillet 2018 – Traduction Nouvelordremondial.cc

URGENT: Une nouvelle maladie inconnue menace le continent africain

La RDC va à nouveau faire face à une maladie meurtrière. Après la neuvième épidémie de fièvre hémorragique Ebola, un fléau naissant, encore méconnu des services sanitaires, menace le continent africain.

Depuis début juillet, une quinzaine de personnes ont perdu la vie dans la localité de Mangina, au nord-ouest de Béni. Le docteur Alain Musondolya, spécialiste au centre de santé de référence à Mangina, dresse douloureusement la situation à l’AFP« Nous avons enregistré 14 décès depuis le début du mois de juillet parmi une vingtaine de cas suspects que nous avons reçus depuis avril. Parmi les victimes, il y a des femmes enceintes et des enfants. Les victimes manifestaient des hémorragies nasales, des vomissements maculés de sang et des fièvres. Certains corps présentaient même des saignements à travers les oreilles. Les victimes pouvaient survivre entre 6 et 7 jours avant de mourir. Nous avons essayé plusieurs fois de sauver les malades mais en vain. C’est une maladie dont nous ignorons encore l’origine. »

Des échantillons ont pu être envoyés en observation dans la capitale du pays. Néanmoins, l’épidémie semble se répandre avec une vitesse indécente : actuellement six cas supplémentaires (un homme et cinq femmes) ont été pris en charge dans le centre de santé de Mangina, dans le Nord-Ouest du pays. D’autres malades ont quitté leurs structures médicales initiales, pensant que l’établissement de la ville n’était pas compétent. Or, ces dernières seraient mortes dans des conditions similaires. Le docteur Musondolya a ainsi déclaré : « Nous n’avons pas d’intrants pour les soigner et le personnel est exposé à la contamination », facilitant la propagation.

Arabie Saoudite : une conductrice condamnée à 1000 coups de fouet, six ans de prison pour avoir envoyé des textos en conduisant

Riyadh | Une Saoudienne de 28 ans a été condamnée à 1 000 coups de fouet et à six ans de prison pour avoir envoyé des SMS sur son téléphone portable alors qu’elle conduisait, a rapporté le Gulf News Herald.

La femme qui a été distraite en envoyant des SMS et en conduisant a provoqué un accident avec une voiture d’un membre de la famille royale saoudienne, dont le nom n’a pas été divulgué, et pourrait expliquer le jugement sévère, selon certains experts.

Le juge Al-Manar a expliqué pendant le procès que même si personne n’a été blessé pendant l’accident et que la voiture avait été à peine rayée, il était important d’envoyer un message fort aux conductrices du Royaume.

“Il est important que les femmes comprennent qu’elles conduisent avec un handicap mental naturel et qu’elles sont extrêmement dangereuses pour les autres personnes ainsi que pour elles-mêmes sur la route”, a déclaré le juge Al-Manar lors de la décision.

Abdallah al-Fakah, psychiatre nommé par le gouvernement saoudien, affirme que les femmes sont considérées comme plus dangereuses sur la route parce qu’elles n’ont pas les qualités mentales que les hommes pour “garder le contrôle” et “traiter leurs pensées de manière rationnelle”.

“Les femmes ont des capacités intellectuelles, c’est sûr, mais pas beaucoup plus que les chameaux. Cela a été prouvé dans les études cliniques et c’est pourquoi je suis fortement contre la conduite d’un véhicule par des femmes”, a déclaré le Dr Abdallah al-Fakah aux journalistes au sujet du jugement.

“Les femmes ne devraient pas avoir honte de cela, mais devraient plutôt accepter leurs différences avec les hommes et rester à la maison et se limiter à des tâches simples comme le nettoyage et la cuisine”, a-t-il ajouté au cours de l’entretien.

Bien que l’Arabie saoudite ait abrogé en juin dernier un décret de plusieurs décennies interdisant aux femmes de conduire, les sanctions pour les conductrices sont dix à cinquante fois plus sévères pour les conductrices qui sont considérées comme étant plus dangereuses sur la route que les hommes par les autorités saoudiennes.

Source: World News Daily Report, le 30 juillet 2018 – Traduction Nouvelordremondial.cc

Haïti: Résultats des examens de 9ème AF pour 7 départements

Le Ministère de l’Éducation Nationale vient de rendre disponible les résultats des examens de 9ème année fondamentale de l’année académique 2017-2018, pour 7 départements scolaires : Ouest, Nord, Nord-Est, Nord-Ouest, Centre, Grand’Anse et Artibonite

Résultats de recherche d'images pour « resultat bac »

Résultats selon le Bureau National des Examens d’État (BUNEXE) :

Ouest : Taux de réussite 54.42 % (en baisse), soit 68,838 candidats admis sur 94,876 participants (79 % en 2016-2017) ;

Nord : Taux de réussite 66 % (en baisse), soit 15,118 candidats admis sur 22,868 participants (82 % en 2016-2017) ;

Nord-Est : Taux de réussite 59 %, soit 5,120 candidats admis sur 8,724 participants ;

Nord-Ouest : Taux de réussite 65 % (en baisse), soit 8,919 candidats admis sur 13,693 participants (75 % en 2016-2017) ;

Centre : Taux de réussite 54 % (en baisse), soit 8,552 candidats admis sur 15,827 participants (74 % en 2016-2017) ;

Grand’Anse : Taux de réussite 62 % (en baisse), soit 4,460 candidats admis sur 7,160 participants (65 % en 2016-2017) ;

Artibonite : Taux de réussite 62 % (en baisse), soit 16,387 candidats admis sur 26,381 participants (75 % en 2016-2017) ;

Les résultats des autres départements devraient être connu incessamment selon le Ministère. Les Directeurs d’écoles sont invités à retirer le palmarès de leur établissement à la Direction Départementale d’Éducation (DDE) de leur zone respective.

NOTEZ : Le palmarès par école (par département) et par élève n’ont pas encore été publiés en ligne par le Ministère de l’Éducation National.